Daddy, à quoi tu joues ? #10 – Quantum Break – Mon verdict

daddy-à-quoi-tu-joueCette semaine a été calme en ce qui concerne le jeu vidéo. En effet, Madame-ma-Chérie étant encore en arrêt suite à sa fausse couche, j’ai eu assez peu de temps pour m’enfermer et jouer un peu.
Malgré tout, Quantum Break est un jeu assez rapide à finir, j’ai donc pu en voir la fin une première fois… Oui, bien que je ne sois pas un chasseur de Succès, le jeu est conçu pour que nous ayons envie de le recommencer.

Voir la première partie de mon test : Daddy à quoi tu joues ? #9.

Quantum Break est composé d’un jeu vidéo et d’une série qui le complète. À la fin de chaque acte où l’on a contrôlé Jack Joyce, le jeu nous laisse dans la peau de Paul Serene (le méchant de l’histoire) pour une courte scène. Nous devons y faire un choix qui influencera le cours de la série, et modifiera un peu les personnages qui nous aideront ans notre quête…

Vient donc ensuite un épisode d’une grosse demi-heure où l’on pose la manette pour visionner la suite des aventures de Jack jouée par de vrais acteurs.

Cette idée est absolument géniale, puisque cela nous plonge encore plus dans l’intrigue, mais provoque une terrible frustration ! Eh oui, sur une dizaine d’heures de jeu, et j’ai pris tout mon temps, on n’a la manette en main que la moitié du temps, soit 5 petites heures…

Mais bon, comme je vous le disais dans le dernier « Daddy, à quoi tu joues ?« , Quantum Break est une vraie pépite. Les héros du jeu vidéo ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs doubles de chair et d’os qui apparaissent dans la série, le scénario est parfaitement bien ficelé et les musiques nous immergent idéalement dans l’action.

Bien sûr, le jeu de Remedy n’est pas dépourvu de défauts, notamment cette impression permanente d’avoir un filtre devant les yeux, de ne pouvoir se cacher à notre guise derrière les obstacles (c’est fait automatiquement) ou encore de ne pas avoir la possibilité de se battre avec les poings…

Je vous le redis, Quantum Break est une vraie pépite qu’il faut savoir savourer à sa juste valeur. Effectivement, il en frustrera plus d’un avec sa courte durée de vie et de ses longs épisodes de la série qui remplacent des séquences de jeu. Mais nous avons là un vrai grand jeu à faire absolument et j’ai déjà hâte que le 2 soit annoncé…

Et vous ? L’avez-vous essayé ? À quoi avez-vous joué cette semaine ?

Quantum Break
4.2
  • Graphismes
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Bande-son
  • Durée de vie

En résumé

Quantum Break est une pépite vidéoludique à faire absolument. Son scénario ainsi que ses graphismes sont époustouflants et l’alternance entre phases de jeu et épisodes d’une série donnent une autre dimension au jeu vidéo.

Produit disponible sur Amazon

Quantum Break Avec Alan Wake En Téléchargement

Vendu par : Microsoft
Prix : EUR 19,00


Quantum-Break-2

Quantum Break
4.2
  • Graphismes
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Bande-son
  • Durée de vie

En résumé

Quantum Break est une pépite vidéoludique à faire absolument. Son scénario ainsi que ses graphismes sont époustouflants et l’alternance entre phases de jeu et épisodes d’une série donnent une autre dimension au jeu vidéo.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

No Responses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.