Daddy à quoi tu joues ? #36 – Gravity Rush 2

Gravity Rush 2 ! Ça fait depuis 2012 et la sortie du premier épisode sur PS Vita que j’attendais impatiemment cette suite. Heureusement, il avait été remasterisé sur PlayStation 4 (lire mon test) pour nous faire patienter jusqu’au jour où Kat reviendrait enfin nous rendre visite.
La voici de retour pour nous jouer un mauvais tour dans une nouvelle aventure planante…

À la fin de Gravity Rush, Kat et Syd sont aspirés par une tempête gravitationnelle et le jeu s’arrête là, sans plus de détails sur le sort de nos deux héros. Enfin de celui de Kat, car Syd on s’en fout un peu…
Nous les retrouvons donc tous les deux, travaillant par obligation pour le village de Banga. Il s’agit d’une communauté de mineurs qui survit grâce à l’extraction de minerai en plein cœur d’anciennes villes en ruine.
Mais ce village, comme d’autres quartiers de la ville de Jirga Para Lhao est opprimée par le conseil qui fait main basse sur toutes les richesses…

Gravity Rush 2 : la PS4 au pouvoir

Malheureusement, la PS Vita est déjà morte et enterrée en occident, c’est donc logiquement que Kat a posé ses valises sur la PlayStation 4. Ce passage de la portable vers la console de salon de Sony n’aura pas apporté une grande évolution graphique, car les développeurs ont conservé l’aspect bande dessinée du premier épisode.
En revanche, ils se sont fait plaisir pour nous offrir une touche artistique encore plus impressionnante.
En effet, les décors sont absolument stupéfiants de beauté. Il est même fréquent que je m’arrête en plein vol pour prendre une photo tant je suis bluffé.
Il faut aussi mentionner un clipping omniprésent. Les textures apparaissent au fur et à mesure que l’on s’approche des îles et certains détails, comme les gemmes à récupérer ne sont bien souvent visibles qu’au dernier moment.
Encore une fois, je regrette de ne pas posséder de PlayStation 4 PRO pour voir si sa puissance corrige ce problème.
Les personnages sont toujours en cel shading, mais les principaux protagonistes ont bénéficié d’un meilleur traitement que les PNJ. On retrouve très souvent les mêmes modèles masculins ou féminins dans les rues de la ville. Mais qu’importe, on passe la plupart du temps la tête dans les nuages…

Les musiques restent dans le thème jazzy du premier épisode, elles sont donc très agréables à écouter et changent au rythme de l’action. Je regrette juste qu’elles soient un peu trop répétitives.

Gravity Rush 2 : sortez les sacs à vomi !

Après quatre ans d’absence, je m’attendais à ce que les erreurs du premier opus soient corrigées. Je regrette de constater qu’il n’en est rien ! La maniabilité de Kat est toujours la même, avec ses avantages et ses (gros) défauts. Il est assez aisé de faire décoller ou atterrir la gravitéenne, voler en ligne droite également. Mais dès qu’il faut changer rapidement de direction, combattre ou utiliser la glissade de gravité, la caméra capricieuse rend l’action horrible à jouer. Heureusement que Gravity Rush 2 n’est pas jouable avec le PS VR, des hectolitres de vomi pourraient venir joncher nombre de parquets et tapis…

Heureusement, Kat bénéficie de deux nouveaux pouvoirs qui offrent une diversité dans le gameplay. Le pouvoir lunaire donne plus de légèreté, de rebond à notre héroïne, alors que celui de Jupiter la rend plus lourde et puissante.
Il est juste regrettable que ces pouvoirs soient sous-exploités. Il est sympa de les utiliser en combat, mais les réelles situations nécessitant leur usage sont bien trop peu nombreuses.

Comme tout jeu à monde ouvert, Gravity Rush 2 propose des missions pour l’aventure principale et des missions secondaires. Bien que certaines proposent une expérience intense et jouissive en apesanteur, la plupart d’entre elles sont parfaitement inutiles à la narration. Il faut trop souvent servir de boniche aux habitants en faisant des livraisons pour eux ou en les déposants à certains points de la ville.
Après le report de Gravity Rush 2 de novembre à janvier, SIE Japan Studio avait annoncé que le DLC solo mettant en scène Raven serait gratuit (sortie en mars 2017). J’aurais largement préféré qu’il soit intégré d’office dans le jeu et que les missions inutiles soient supprimées.

Gravity Rush 2 – Mon avis

En relisant ce que je viens d’écrire, je me trouve assez négatif. Je ne veux pas que vous vous mépreniez, Gravity Rush 2 est un très bon jeu, je regrette juste que les défauts du premier épisode n’aient pas été corrigés pour le second.
Mais c’est toujours un plaisir de retrouver Kat et son air candide, de la diriger d’îles volantes en îles volantes, d’exploser du Névi et des méchas surarmés.
L’aventure principale se termine en 15 – 20 h en fonction des flâneries que vous vous aurez autorisés, 5 à 10 heures sont à ajouter si vous comptez finir les missions secondaires et encore plus pour le Trophée de platine.
Gravity Rush 2 est le jeu que j’attendais, mais je conseille à ceux qui n’ont pas fait le premier de prendre le Remastered à petit prix pour découvrir cette histoire passionnante et ce gameplay très particulier.

ATTENTION PARENTS !

Gravity Rush 2 est déconseillé aux moins de 12 ans par le PEGI. Il peut être joué par un enfant plus jeune qui est habitué aux aventures au gameplay exigeant. Il faut toutefois prendre en compte la sensibilité des plus petits, car certains monstres peuvent être impressionnants pour les plus jeunes.

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B01H1XY2PM]
J’aime Je n’aime pas
Enfin le retour de Kat ! Un scénario trop moralisateur sur le pouvoir, l’argent, la lutte des classes…
Une direction artistique sublime La caméra capricieuse et vomitive
Des passages qui resteront dans les mémoires Trop de missions inutiles
Une bande-son jazzy très entraînante… … mais parfois trop répétitive.
Gravity Rush 2
7.2/10
7.2/10
  • Scénario - 7/10
    7/10
  • Jouabilité - 6.5/10
    6.5/10
  • Graphismes - 7/10
    7/10
  • Bande-son - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 7.5/10
    7.5/10

En résumé

Gravity Rush 2 est la suite logique du premier épisode, aussi bien pour son histoire que pour son gameplay. Il est préférable de faire Gravity Rush Remastered pour connaître le passé de Kat et apprendre les bases de ses déplacements en apesanteur.

Gravity Rush 2
7.2/10
7.2/10
  • Scénario - 7/10
    7/10
  • Jouabilité - 6.5/10
    6.5/10
  • Graphismes - 7/10
    7/10
  • Bande-son - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 7.5/10
    7.5/10

En résumé

Gravity Rush 2 est la suite logique du premier épisode, aussi bien pour son histoire que pour son gameplay. Il est préférable de faire Gravity Rush Remastered pour connaître le passé de Kat et apprendre les bases de ses déplacements en apesanteur.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

One Response

  1. vilVanou 24 janvier 2017

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.