Daddy, à quoi tu joues ? #50 – Puyo Puyo Tetris

Que vous soyez de la génération Game Boy comme moi, ou plus jeunes, vous connaissez forcément Tetris (et sa mélodie entêtante). Mais Puyo Puyo est moins connu du grand public occidental, mais tout aussi addictif. Leur association dans un seul et même jeu était peu évidente, pourtant SEGA l’a fait.
Nous allons donc voir ensemble si Puyo Puyo Tetris casse des briques sur PlayStation 4…

 Il est clair que les crossovers dont rêvent les joueurs sont légion. Pourtant ce sont deux licences bien différentes que SEGA a décidé d’associer.
Bien différentes ? Pas tant que ça ! Avec Puyo Puyo et Tetris, on reste malgré tout dans le puzzle game où il faut associer des briques ou des Puyos pour libérer de la place à l’écran et marquer des points.
Pourtant, lorsque l’on connaît bien les licences, l’annonce de Puyo Puyo Tetris me faisait penser à la maison des formes des Cotoons sur laquelle les trous seraient tous ronds et les objets à y insérer carrés…

Puyo Puyo Tetris – Plus on est de fous…

Le principe de Puyo Puyo est d’associer quatre gouttelettes d’une même couleur, appelées Puyo, pour les faire disparaître. Celui de Tetris est de remplir des espaces avec différentes formes géométriques afin de créer des lignes qui, elles aussi, disparaîtront.

Les développeurs ont réussi le pari d’associer les deux grâce à différents modes de jeu. On peut évidemment faire des parties de Puyo Puyo ou des parties de Tetris, mais également des sessions où l’on peut passer de l’un à l’autre à tout moment.
Dans le mode de jeu « Fusion », une forme de Tetris peut très bien venir supprimer des Puyos gris envoyés par l’adversaire. Pour marquer un maximum de points, il est aussi tout à fait possible de combiner les lignes de Tetriminos avec des Puyos.

Puyo Puyo Tetris – Du plaisir, surtout avec des amis…

Bizarrement, les développeurs ont souhaité un mode histoire à Puyo Puyo Tetris. Quelle drôle d’idée !!!
Uniquement en anglais, il ne propose que des personnages issus de la licence Puyo Puyo et d’autres inventés pour l’occasion.

Une fusion étrange aurait fait se rejoindre les mondes de Puyo Puyo et celui de Tetris. Ce scénario très minimaliste est le prétexte à des affrontements contre les autres personnages sur une centaine de niveaux. On y participe à des duels ou à des défis.
C’est un excellent moyen pour se familiariser avec le gameplay de Puyo Puyo Tetris, mais une fois le dernier tiers du mode histoire atteint, la difficulté devient tellement élevée que c’est la crise de nerfs assurée. Ma DualShock 4 a bien failli apprendre à voler plus d’une fois à cause de cette satanée intelligence artificielle…
Heureusement, après quelques échecs sur le même tableau, il nous est proposé de passer au suivant.

Là où réside tout l’intérêt de Puyo Puyo Tetris, c’est dans le multijoueur. Comme dans un Puzzle Fighters ou un Puzzle Bobble ou tout autre jeu du même style, on s’amuse bien plus lorsqu’un, ou des amis viennent s’incruster pour des affrontements endiablés.
Je relève tout particulièrement le mode « Party » dans lequel on peut envoyer des malus s’activer chez les copains. D’un seul coup il ne peut plus faire tourner ses Tetriminos, ralentir la chute des pièces et bien d’autres vacheries encore…

Puyo Puyo Tetris – Mon avis

Je n’ai « malheureusement » pu tester Puyo Puyo Tetris que sur PS4. J’aurais préféré le faire sur la Switch.
En effet, ce genre de jeu est bien plus adapté à une console nomade et le côté hybride de la nouvelle machine de Nintendo est bien plus propice à une partie improvisée avec des collègues sur le coin d’une table lors de la pause du midi ou dans le train…
Mais qu’importe, je suis un fan absolu de ce genre de jeu et j’ai pris énormément de plaisir à y jouer. Je vais d’ailleurs m’acheter rapidement la version Switch afin qu’elle parte avec moi en vacances cet été…
Donc si vous avez tendance à installer des jeux de type « match 3 » en free to play sur votre smartphone, n’hésitez pas à vous prendre Puyo Puyo Tetris, c’est un bon challenge à relever.

ATTENTION PARENTS !!!!

Avec Puyo Puyo Tetris, il n’y a aucune crainte à avoir pour les plus petits. Ils pourront s’amuser et apprendre les rudiments du jeu en réglant la difficulté au minimum et c’est surtout un excellent exercice pour faire travailler les réflexes.

J’espère que ce test vous a plus. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le commenter ou à le partager sur les réseaux sociaux.

Merci à Koch Media de m’avoir fourni le jeu pour réaliser ce test.

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B06XFS3PJB]

J’aime Je n’aime pas
Puyo Puyo et Tetris dans un même jeu Un mode histoire dont on aurait pu se passer
Une fusion très convaincante Une difficulté parfois mal dosée
De nombreux modes de jeu Uniquement en Anglais
Des heures de jeu en perspective

Puyo Puyo Tetris
7.2/10
7.2/10
  • Scénario - 3/10
    3/10
  • Prise en main - 8/10
    8/10
  • Graphismes - 8/10
    8/10
  • Bande son - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 9/10
    9/10

En résumé

Puyo Puyo Tetris est la preuve que la fusion de deux jeux qui semblent pourtant si différents peut donner quelque chose de sympathique. On dispose d’un gameplay à la carte, de parties de folie entre amis et un nombre illimité d’heures de jeu. Il est juste regrettable que le mode histoire soit aussi mal conçu.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.