Daddy à quoi tu joues ? #59 – Forza Motorsport 7

Je vous l’ai souvent dit, je suis surtout un joueur de courses arcade. J’ai beaucoup de mal si on ne peut pas faire un gros « Takedown » à la Burnout aux adversaires ou leur envoyer un bon gros missile dans le pare-chocs arrière… Pourtant, j’adore jouer aux Forza !
Bon, j’avoue avoir une préférence pour les Forza Horizon, bien plus arcade, mais je ne crache pas sur un bon Forza Motorsport non plus.
Comme chaque sortie d’un jeu de voiture de chez Turn 10 est une fête, je me devais d’essayer Forza Motorsport 7.
En voici mon avis…

Autant vous le dire maintenant, c’est parce qu’il y a des aides au pilotage que Forza arrive à me prendre dans ses filets. Si la simulation était aussi poussée que dans Assetto Corsa, je serais totalement incapable d’y jouer.
Dans ses jeux de course, Turn 10 a réussi a fédérer aussi bien les pilotes chevronnés qui peuvent déconnecter toutes les assistances, tout comme les conducteurs du dimanche tels que moi…

Forza Motorsport 7 : et mes yeux ont pleuré… de joie !

J’ai tendance à dire que les graphismes ne sont pas importants si la jouabilité permet de s’éclater. Mais là, comment ne pas parler des de la beauté des textures ?
Turn 10 nous a habitués à des voitures parfaitement modélisées et à des décors à couper le souffle. Il a récidivé avec Forza Motorsport 7. En effet, les bolides sont toujours aussi beaux et les abords des circuits criants de réalismes, mais les développeurs sont allés encore plus loin pour flatter nos rétines. Les effets de lumière sont absolument magnifiques, notamment lorsque les premiers rayons de soleil se reflètent sur la piste détrempée après une averse, quand le jour se lève après une nuit noire telle que l’on en voit plus en région parisienne où encore si l’orage gronde et que les éclairs déchirent le ciel… C’est terriblement dur de résumer en si peu de mots ôh combien j’ai été impressionné par la qualité visuelle de Forza Motorsport 7.
Et encore, je n’ai « qu’une » Xbox One S où l’aliasing et le scintillement habituels sont encore visibles. Bien moins qu’avant, mais ils sont toujours là… J’attends avec hâte le 7 novembre pour voir ce que ça va donner avec la puissance de la Xbox One X.

Inutile de vous dire que les voitures sont toutes plus belles les unes que les autres et que tous les sublimes effets de lumière cités plus haut s’y reflètent le plus naturellement du monde pour encore plus de réalisme.
Parlons justement de ces merveilles des routes. Elles sont au nombre de 723, presque 300 de plus que pour Forza Motorsport 6 à son lancement, et il y aura bien évidemment des DLC mensuels pour agrandir notre garage.
On commencera bien évidemment avec des véhicules peu puissants, ceux-là mêmes que l’on peut croiser tous les jours sur les routes : Clio, Mégane, Ford Fiesta, 207, Mini… Puis en gagnant des courses, on engrangera des Crédits qui serviront à acquérir Ferrari, Lamborghini, Aston Martin, McLaren, Porsche et tous les bolides qui nous font rêver.
Il est aussi possible de participer à des courses de Formule 1, de prototypes et même de camions.

Du côté des circuits, il y en a plus de 30. Malheureusement, ils sont quasiment tous identiques à ceux de Forza 6. Mais bon, il devient compliqué d’ajouter des circuits réels lorsqu’ils sont déjà tous dans le jeu… ou presque.
La météo y est dynamique, on peut commencer une course sous un soleil magnifique et devoir parcourir les derniers tours sous des trombes d’eau. La luminosité est également différente en fonction des heures du jour ou de la nuit et il n’est pas rare de voir le soleil se lever au fur et à mesure des kilomètres…

Forza Motorsport 7 : un gameplay pour tous

Comme je le disais en introduction, Turn 10 a toujours voulu que ses jeux soient accessibles à un très large public. De ce fait, toutes sortes d’aides au pilotage sont activées de base, mais les pros du volant peuvent s’en passer pour plus de réalisme.
Toutes sortes de réglages sont disponibles afin d’ajuster les performances de son bolide en fonction de son style de conduite, mais surtout par rapport aux conditions météo. Ces réglages sont adaptables avant chaque course, mais certains peuvent être modifiés en cours de course lors d’un passage aux stands, notamment la pression des pneumatiques en cas de fortes pluies…

Au fur et à mesure de notre progression dans le jeu, on peut gagner ou acheter des caisses de récompense. On y trouvera des tenues pour notre pilote ou des « Mods« , des cartes à utiliser en début de course. Ces cartes demandent de remplir des conditions afin de glaner plus de Crédits ou d’expérience.

Passons rapidement sur le mode multijoueur. Il n’offre pas de grande nouveauté par rapport à Forza Motorsport 6. Bien qu’accessible à tous les joueurs, il est préférable d’avoir un bon niveau de pilotage pour pouvoir se mesurer aux autres.

Forza Motorsport 7 : mon avis

J’ai été bluffé par la qualité visuelle de Forza Motorsport 7, c’est vraiment un des points forts des jeux de Turn 10. Associés à un gameplay toujours aussi adapté aux novices comme aux experts, ces graphismes en font un des plus beaux jeux auxquels j’ai eu l’occasion de jouer cette année.
Maintenant, j’attends d’avoir la Xbox One X afin de voir comment sa puissance va sublimer ce jeu d’exception. Je ne sais pas encore si je mettrai ce test à jour ou si je ferai un article spécial Forza Motorsport 7 sur Xbox One X, mais vous pouvez compter sur moi pour vous dire ce que j’en pense.

ATTENTION PARENTS !

Ça faisait longtemps que je n’avais pas testé un jeu kids fiendly. Avec Forza Motorsport 7 vous pourrez laisser vos bambins jouer sans soucis. Il vous faudra malgré tout rester vigilants aux achats de DLC intégrés au jeu – pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur le compte en banque – et au mode multijoueur où le langage des autres joueurs n’est pas toujours bien châtié.

Produits disponibles sur Amazon.fr

J’aime Je n’aime pas
Accessible à tous, débutants comme experts Les temps de chargement un peu longs
Mon Dieu que c’est beau !!!! Encore un aliasing et un scintillement présents sur Xbox One et Xbox One S
723 véhicules !
La météo dynamique
Le mode carrière très varié

Forza Motorsport 7
8/10
8/10

Résumé

Avec Forza Motorsport 7, Turn 10 prouve une nouvelle fois son expertise dans les jeux de courses. C’est rare de trouver un jeu aussi complet, aussi fini et aussi plaisant à jouer dès sa sortie. Pour couronner le tout, il est magnifique ! Si vous êtes un amoureux de belles carrosseries, Forza Motorsport 7 est fait pour vous.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.