Daddy, à quoi tu joues ? #76 – Dragon’s Crown Pro

Dragon’s Crown Pro n’est rien d’autre que la remasterisation de Dragon’s Crown, qui était sorti sur PS3 et PS Vita en 2013. Mais, pour ma part, j’ai très peu joué sur ces consoles. La sortie sur PS4 m’a donc permis de découvrir ce jeu et ses quelques nouveautés.
Vous voulez savoir ce que j’en pense ? Voici mon test complet !

Dragon’s Crown Pro – La chasse est ouverte !

Je vais commencer par vous parler du gameplay de Dragon’s Crown Pro. J’ai été agréablement surpris par ce que propose Vanillaware avec ce jeu. En effet, j’ai cru me retrouver dans les années 90 lorsque je jouais à Golden Axe sur ma Megadrive…
On se retrouve dans un univers medieval-fantasy dans lequel nous avons le choix entre six classes de héros afin de partir visiter ruines, forêts, temples et villes du royaume de Hydeland.

Chaque classe possède ses attaques propres. Le Magicien nécessite des sceptres élémentaux pour ses attaques à distances, l’Amazone ou le Chevalier sont plus axés vers l’action avec des attaques au corps à corps, alors que l’Elfe privilégie l’arc ou l’arbalète pour occire l’ennemi à l’abri.
Mais, quel que soit le héros choisi, il ne faut jamais compter sur sa résistance à encaisser les coups, il faut surtout savoir correctement parer ou esquiver les attaques adverses. C’est en variant les blocages, parades, esquives et invincibilités que la victoire s’offrira à nous…

La première partie de Dragon’s Crown Pro est assez accessible, avec des donjons courts et peu remplis de monstres, mais c’est au fur et à mesure de l’histoire que cela se complique. En effet, les hordes d’ennemis sont de plus en plus coriaces et il est indispensable d’apprendre les techniques des boss pour espérer s’en sortir… Parfois, des alliés inattendus peuvent venir nous donner un coup de main, mais il faut savoir comment les activer.

Il y a aussi les runes à prendre en compte. Dans certaines salles des donjons, il peut y avoir des runes inscrites sur les murs. Il est possible de les activer et de les lier aux trois que nous possédons déjà afin de lancer des sorts magiques. Les combinaisons sont nombreuses et donc leurs résultats le sont tout autant. Malheureusement, ces actions se font avec le stick droit ou avec le pavé tactile de la DualShock 4 et c’est assez compliqué à faire en plein combat, surtout qu’un allié est souvent placé au mauvais endroit…

Dragon’s Crown Pro – Quand on arrive en ville !

La ville est un lieu important dans Dragon’s Crown Pro. En effet, c’est là que l’on peut améliorer ou vendre notre équipement, voire même en acheter le cas échéant. C’est aussi là que l’on accède à un lieu de culte afin de prier les Dieux pour qu’ils nous octroient plus de butin ou d’expérience lors de nos prochaines aventures. Il permettent aussi pour ressusciter les héros morts au combat dont nous avons ramassé les ossements dans les donjons. Ces nouveaux compagnons de route peuvent être sélectionnés à la taverne, mais n’ont aucune possibilité d’amélioration d’équipement ou d’augmentation de niveau.  Il faut donc trouver encore plus d’ossements à ressusciter pour espérer avoir une équipe suffisamment puissante pour les quêtes à venir.
L’intelligence artificielle qui les gère n’est pas non plus au top niveau, ces compagnons d’infortune tombent fréquemment dans les pièges qu’un enfant de trois ans aurait repérés ou ne savent esquiver les assauts dévastateurs des boss.

L’idéal reste le mode coopération à 4. C’est une fois la seconde partie de Dragon’s Crown Pro atteinte que l’on peut inviter des amis à jouer en local ou en ligne. Et c’est là que l’on se rend compte que l’IA était vraiment à la ramasse…

Dragon’s Crown Pro – Un jeu artistique !

Dragon’s Crown Pro bénéficie de toutes les qualités de Dragon’s Crown. Les graphismes étaient déjà sublimes, mais ils sont désormais affichables en 4K pour les possesseurs de PS4 Pro. On se croirait parfois dans des tableaux tant les niveaux sont somptueux ! L’interface, les environnements ou encore les personnages, bien qu’en 2D sont absolument magnifiques.
Le seul bémol que j’ai à relever, c’est que notre personnage se retrouve régulièrement perdu au milieu de ses alliés et ennemis. C’est donc trop souvent que je me suis retrouvé à taper dans le vide en espérant que mon héros soit suffisamment proche de son adversaire.
Et que dire de la bande-son ? La BO a été composée par Hitoshi Sakimoto et interprétée par un orchestre symphonique… Autant vous dire que vous allez vous régaler avec un bon casque ou une barre de son.

En bonus, Dragon’s Crown Pro nous propose enfin un sous-titrage en français. Le jeu original ne les proposait pas et il était parfois compliqué de bien comprendre la trame scénaristique avec seulement un doublage en anglais ou japonais.

Dragon’s Crown Pro – La couronne est-elle méritée ?

Vingt heures de jeu minimum en suivant la trame principale, bien plus en faisant les quêtes annexes (qui apportent beaucoup d’expérience et de matériel indispensable), une qualité visuelle sublime, une bande-son transcendante et un gameplay nerveux font de Dragon’s Crown Pro un jeu à posséder.
De plus, cette version Pro apporte également le Cross Play et le Cross Save avec les anciennes versions PS3 et PS Vita, ce serait vraiment dommage de s’en priver !
Bien sûr, il faut aimer le genre et vouloir relever le challenge, mais le jeu en vaut la chandelle tant nous avons affaire à une véritable oeuvre vidéoludique.

ATTENTION PARENTS !!!!!

Je n’ai pas vraiment de conseil d’âge à donner concernant Dragon’s Crown Pro. En effet, bien qu’il s’agisse de combats, ce n’est pas un jeu violent, il n’y a pas de langage ordurier (bien au contraire !) et aucune goûte de sang ne se laisse apercevoir. La seule limite serait le niveau de dextérité de votre enfant par rapport à un jeu complexe et difficile, surtout dans sa deuxième moitié…

J’aime Je n’aime pas
Des décors sublimes, encore plus beaux en 4K Notre héros se perd trop souvent parmi les autres personnages
Un gameplay très accessible Pas de multijoueur dès le début
Une narration parfaite La maniabilité pour les runes laisse à désirer
Une bande-son orchestrée par Hitoshi Sakimoto
Les sous-titres en français
Le Cross Play et le Cross Save
Jouable en coopération à 4

8/10
8/10
  • Dragon's Crown Pro - 8/10
    8/10

En résumé

Dragon’s Crown Pro est l’archétype du jeu vidéo artistique. En effet, bien que basé sur un gameplay assez bourrin, il propose de très nombreuses manières d’améliorer notre équipement et d’aborder les ennemis. De plus, il offre des décors et une bande-son absolument magiques. C’est tout simplement du grand art !

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

One Response

  1. Lea 6 juillet 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.