Daddy, à quoi tu joues ? #80 – Unravel Two

Unravel a été un des premiers jeux que j’ai eu la chance de tester sur ce blog et j’avais succombé à son charme. Alors, lorsqu’Unravel Two a été annoncé à l’E3 2018, je ne pouvais passer à côté de ce nouvel épisode.
Mais est-ce que la magie opère toujours ? Avons-nous droit à une nouvelle pépite de la part de ColdWood Interactive ? C’est ce que nous allons voir ensemble…

Unravel Two – À deux c’est toujours mieux !

Dans cette nouvelle aventure, on retrouve notre petit Yarni, un personnage composé d’un fil de laine dont la vie ne tient qu’à ce fil. Mais cette fois-ci, il n’est plus tout seul. En effet, il est désormais accompagné d’un second héros avec il faudra évoluer en solo ou en coopération.

Les deux poupées sont reliées au même fil de vie, ce qui rend les énigmes « un peu » plus complexes à résoudre. Que l’on soit seul à contrôler les deux petits bonhommes ou avec un ami, il faudra trouver comment réussir à passer les différents obstacles avec ces deux personnages reliés.
Heureusement, lorsqu’on joue avec un enfant qui n’a pas le même niveau que nous, il est possible de prendre le contrôle des deux héros. L’un peut s’enrouler sur l’autre afin de ne former qu’un seul Yarni. Il est également possible de passer de l’un ou l’autre personnage si besoin.
J’ai vraiment ressenti qu’Unravel Two a été conçu pour un jeu parent-enfant. Grâce à cette possibilité de prendre le contrôle à tout moment pour franchir les moments un peu compliqués, j’ai pu permettre à ma Grande Recrue de continuer à profiter du jeu sans se décourager. De plus, on a également la possibilité de ralentir le temps ou de faire apparaître des solutions aux énigmes, cela aide vraiment les enfants à progresser dans l’aventure sans prise de tête.
Enfin, si l’enfant décide d’abandonner en cours de partie, on peut passer du mode deux joueurs au solo à la volée…

Unravel Two – Moins de larmes, plus de charme !

J’avais été bluffé par la beauté d’Unravel premier du nom et par sa manière de nous raconter une histoire au fil des niveaux. Dans Unravel Two, la narration est similaire, mais l’histoire est plus propice à s’émouvoir du sort de deux frères jumeaux que du décès d’une vieille dame. Au fil des niveaux, les enfants sont tour à tour brutalisés par des adultes violents, poursuivis par la police ou des ouvriers en colère, c’est bien moins bienveillant que dans le premier épisode, mais cela sert finalement que de cadre à l’évolution de nos deux Yarnis.

Graphiquement, Unravel Two est magnifique, son photoréalisme est vraiment bluffant. Les animations des deux petits héros sont toujours aussi mignonnes et les diriger est d’une facilité enfantine. Clairement, ce jeu a été conçu pour plaire à tous les joueurs, du plus jeune au plus vieux…

Unravel Two – Mon avis

Quel bonheur de retrouver Yarny dans Unravel Two. C’est toujours aussi magnifique et plaisant à jouer et l’arrivée d’un second personnage offre une nouvelle dimension aux énigmes à résoudre.
Je regrette juste que l’aventure soit (beaucoup) trop courte, mais pour 20 € c’est difficile d’en demander plus. Heureusement, des défis mettant à rude épreuve nos méninges viennent prolonger l’expérience de jeu, mais leur difficulté pourrait en rebuter plus d’un…
Quoi qu’il en soit, que vous jouiez seul ou avec un de vos enfants, ce Unravel Two est un vrai régal.

J’aime Je n’aime pas
Visuellement magnifique Trop court
Un jeu en coopération bien ficelé Un peu trop semblable au premier épisode
Idéal pour jouer avec les enfants La bande-son pas géniale
Yarni personnalisable

Unravel Two
8/10
8/10
  • - 8/10
    8/10

En résumé

Dans la continuité du premier épisode, Unravel Two offre une nouvelle aventure moins larmoyante et plus dynamique. Cette suite apporte également le jeu en coopération avec une accessibilité étudiée pour les enfants. Malgré sa trop courte durée de vie, on passe un excellent moment en compagnie de Yarni et de ses amis…

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.