Daddy, à quoi tu joues ? #90 – Pilot Sports (Nintendo Switch)

Comme ses aînées les Wii et Wii U, la Switch de Nintendo est la console idéale pour les party games. Vous imaginez bien qu’avec quatre enfants, je suis en quête de jeux multijoueurs amusants et accessibles à leurs différents âges.
C’est donc pour cela que j’ai testé Pilot Sports. En voici ce que j’en pense.

Les plus âgés se souviennent de Pilot Wings sur Super Nintendo et surtout de Pilot Wings 64, des références en matière de jeux à objectifs à bord de différents aéronefs.
Pilot Sports aurait pu revendiquer cet héritage, mais ses lacunes sont nombreuses, bien trop nombreuses…

Pilot Sports : panne de carburant

Au lancement du jeu, on peut démarrer une partie en un temps record. On choisit de jouer en solo ou en multi, on sélectionne un personnage masculin ou féminin parmi les huit skins différentes (aucun n’a de caractéristique particulière), puis on démarre l’une des huit épreuves proposées.
Quatre activités sont accessibles : pilotage d’avion, de deltaplane ou de jet pack et parachutisme.
Une fois les différents choix effectués, un écran de chargement apparaît afin de nous présenter les contrôles.

On doit, dans la plupart des cas, traverser une succession de portes tout en ramassant des bonus de temps ou de points. C’est en finissant le parcours le plus rapidement possible ou en scorant le plus que l’on se voit attribuer une médaille de bronze, d’argent ou d’or. Malheureusement, en course, on a aucune indication sur les différents paliers à atteindre. On se retrouve donc systématiquement avec le bronze.
On passe son temps à essayer d’aller aussi vite que possible, mais la maniabilité rigide et peu instinctive, punitive même, fait que l’on rate de nombreuses portes. Cela nous fait perdre à chaque fois de précieuses secondes.

Aucune épreuve ne se démarque des autres, on s’ennuie très rapidement et on pas pas envie de retenter notre chance… La prise en main y est grandement en cause, le jeu ne propose même pas un habillage correct pour nous inciter à prolonger le calvaire.

En effet, les graphismes de Pilot Sports sont tout juste dignes d’une Wii (non pas la Wii U, je parle bien de la première Wii). C’est tout juste moche lorsqu’on est en l’air et c’est carrément horrible lorsqu’on se rapproche du sol.
La bande-son est encore pire. On a droit à une musique hawaïenne qui tourne en boucle et qui est tout simplement insupportable…

En ce qui concerne le multijoueur, rien de plus qu’en solo. On peut faire les mêmes épreuves, mais de deux à quatre joueurs en écran splitté. Vu que l’écran est plus petit, la maniabilité est encore plus pénible et on ne voit même pas où en sont les autres.  Seul le classement de fin d’épreuve indique qui a gagné. Autant vous dire que j’ai bien eu du mal à captiver mes enfants.

Pilot Sports : crash assuré !

Je déteste faire un test à charge, mais là, les développeurs ont donné le bâton pour se faire battre. Je me demande même s’ils n’ont pas cherché à faire un jeu vite fait, voulant profiter du succès de la Nintendo Switch (et de la PS4) et de l’ignorance des éventuels acheteurs.
Pour moi c’est un grand NON ! Ne dépensez pas vos euros durement gagnés dans Pilot Sports et préférez d’autres jeux. Il y en a tant qui méritent votre intérêt.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Pilot Sports

En résumé

Pilot Sports est un jeu qui ne mérite pas votre attention. C’est, pour moi, un jeu développé à la va-vite afin de profiter de l’ignorance du grand public. Il y a bien d’autres jeux de qualité, ne dépensez pas votre argent dans celui-ci.

J'aime

  • Néant

Je n'aime pas

  • Moche
  • Maniabilité exécrable
  • Bande-son insupportable
  • Défis inintéressants
  • Multijoueur ennuyant
  • Je m’arrête là, pourtant la liste est longue

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles - 11, 6 et 2 ans - ainsi que d'un petit garçon de 4 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.