Daddy, à quoi tu joues ? #4 Unravel et Assassin’s Creed Chronicles

daddy-à-quoi-tu-joueUne nouvelle semaine vient de s’écouler et j’ai eu droit à de belles surprises ! Dimanche dernier je vous annonçais que j’avais commencé Tearaway Unfolded sur PS4, mais Electronic Arts m’a fait confiance et m’a permis de tester Unravel. Je me suis donc jeté corps et âme dans cette aventure, malheureusement un peu courte à mon goût. Puis j’ai commencé Assassin’s Credd Chronicles: India, le second épisode de ces jeux dont l’histoire ne semble pas mériter une grosse aventure…

Unravel

Je ne vais pas beaucoup m’attarder sur Unravel, car j’ai publié un test complet à son sujet et je vous invite à aller le lire.
Pour ceux qui souhaitent se contenter de ce que j’écris ici, sachez qu’il s’agit d’un jeu qui restera dans la mémoire collective. Il va entrer aux côtés de Limbo et Child of Light dans la catégorie de ces jeux mythiques auxquels on a adoré jouer.
Vous pouvez l’acheter les yeux fermés, son aventure est prenante, son scénario est émouvant et ses graphismes envoûtants.

Review-unravel

unravel_screenshot

Assassin’s Creed Chronicles: India

J’avais trouvé Assassin’s Creed Chronicles: China assez insipide. Les graphismes sont beaux, mais le gameplay est rigide et le scénario archi-vide…
Avec Assassin’s Creed Chronicles: India, on prend les mêmes qualités/défauts et on recommence ! Le jeu flatte la rétine, les couleurs sont chatoyantes, les animations diverses et variées… Mais qu’est-ce que je me fais chier m’ennuie !
La métahistoire de la série est bien reprise, ça permet aux fans de venir combler certains vides historiques, mais est ce que ça n’aurait pas mérité un vrai jeu à la place d’Assassin’s Creed Unity ou Syndicate ?

Comme dans Assassin’s Creed Chronicles: China, les développeurs ont fait en sorte que nous choisissions la furtivité plutôt que la force. Les combats sont donc rébarbatifs pour nous inciter à rester invisible. Ce n’est pas un défaut en soi, mais ça ne laisse pas de place au plaisir pour les bourrins comme moi…

Je suis fan de la licence, je vais donc le terminer (ce qui ne saurait tarder) et enchaîner avec Assassin’s Creed Chronicles: Russia. Avec un peu de chance, je pourrais vous donner mon avis définitif sur ces deux épisodes dès dimanche prochain.

  • Mon avis sur Assassin's Creed Chronicles: India
User Review
0 (0 votes)

Assassins-Creed-Chronicles-India

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B0196DN2W4]

  • Mon avis sur Assassin's Creed Chronicles: India
User Review
0 (0 votes)

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.