Interview Geek #17 – Don’t Worry, Be Daddy

dont-worry-be-daddyCe blog existe depuis maintenant 2 ans et tout le monde connaît mon intérêt pour la geekerie en tout genre.
Mais je me suis rendu compte que depuis tout ce temps je connais assez mal le degré de geekerie des autres blogueurs et blogueuses que je côtoie sur les réseaux sociaux. Je leur ai posé quelques questions sur ce sujet et les partagerai avec vous chaque semaine…

Aujourd’hui on laisse la place à un blogueur qui sort de l’ordinaire, Don’t Worry, Be Daddy que j’ai découvert sur Facebook.  Qu’à t-il de si extraordinaire ? C’est un papa brodeur !
Il possède un blog où il parle de point de croix et de parentalité. Je vous invite à le visiter : Don’t Worry, Be Daddy. Mais vous pouvez aussi aller lui faire un coucou sur Facebook.

Daddy Gamer Chief : Allez, on se la fait à l’ancienne façon AIM/ICQ/mIRC/MSN… ASV ? (Pour faire simple, présente-toi en quelques lignes) :
Yo ! (Oui sur mIRC ou MSN je commençais toujours mes discutions en apostrophant ainsi mes interlocuteurs. C’était mon côté jeune cool fun…).
Je m’appelle Stéphane, j’ai eu 30 ans récemment et je suis l’heureux papa de 3 marmots. Une Grenouille de 3 ans et demi qui a des mots plein la bouche, et deux petits Pandas (mâle et femelle) d’un an.
Je suis moniteur d’auto-école et passionné par la broderie au point de croix.
Oui c’est bien ça, je suis un homme qui brode et qui assume sa virilité. Je confectionne des t-shirts pour mes gosses ce qui leur permet d’arborer fièrement des références culturelles qui seraient introuvables autrement.

Peux-tu nous présenter ton blog/site en quelques mots ?
Je commence doucement à faire vivre mon blog Don’t Worry, Be DaddyOn y parle bien entendu de point de croix, mais de parentalité également. On y retrouve notamment des décryptages de comptine pour enfant.
J’ai créé ce blog dans un premier temps pour archiver et retrouver facilement les longs articles qui commençaient à sombrer dans les abîmes de Facebook.
Tout ça en est à ses débuts et va bientôt grandir avec de nouvelles rubriques comme des théories sur les dessins animés, de la culture, ou encore des tutos de broderie viril !
On peut également passer par le blog pour me commander des T-shirts brodés personnalisés.
Je viens récemment de récupérer un ordinateur fonctionnel, jusqu’à présent c’est principalement sur ma page Facebook que j’étais actif.

Quel est ton degré de geekitude ?
Je me considère comme un geek modéré.
Plutôt par manque de temps que par conviction. J’ai peu de temps à moi et la broderie est très chronophage. Je suis plus un geek par ma culture cinématographique et littéraire que par ma culture vidéo ludique.
Et je comprends les blagues geek, c’est un bon indice de geekerie ça ?
Lorsque l’on rentre chez moi, on tombe sur un tableau brodé :
10 Home
20 Sweet
30 Go to 10
… Bordel mes gamins vont grandir dans un environnement où il sera normal de voir des blagues d’informaticien brodé sur du lin. Si ça, c’est pas une enfance qui a de la gueule !

Quelle a été ta première console de jeu ?
C’était une NES. Simple, classique et efficace. Ce genre de console que tu laissais sur pause pendant ta journée de cours, car tu ne pouvais pas sauvegarder ta progression.

Et ton premier jeu ?
Aussi loin que je m’en souvienne, ça devait être la cartouche sur laquelle il y avait à la fois Super Mario Bros. Et Duck Hunt.
Comme beaucoup de gamins je n’ai jamais fini Super Mario Bros., je visais le chien à Duck Hunt, et j’utilisais le pistolet à bout portant sur ma télé. Une enfance tout ce qu’il y avait de plus classique !

Est-ce que tu possèdes une console de jeu ?
Depuis mes 30 ans j’ai enfin une console dernière génération. Une Xbox One que m’a offerte ma mère.
Cela faisait 12 ans que ma PS2 m’avait lâchée et depuis, seule une Wii me tenait compagnie.
Alors forcément une Xbox One ça vient tout de suite relever le niveau. Merci maman !

Est-ce que tu joues sur PC ?
J’y ai joué fût un temps. Beaucoup. Trop même.
Mais uniquement à World of Warcraft.
Avec ma compagne on jouait ensemble tous les soirs, l’un à côté de l’autre. On était complémentaire, moi en DPS et elle en Heal.
On était dans une grosse guilde et on tapait du raid très régulièrement. Seulement un jour on a commencé à se dire qu’on tournait en rond. Les mêmes quêtes journalières chaque jour, les mêmes donjons, les mêmes skills… Et on a tout lâché.

Quel est ton jeu vidéo préféré ? Dis-nous pourquoi.
Très difficile d’en choisir un seul. Mais je dirais Final Fantasy VII.
Je pense que c’est celui qui m’a procuré le plus de plaisir et d’émotion.
De ce que je m’en rappelle, l’histoire et les rebondissements m’ont mis sur le cul.

Et ton personnage de jeu vidéo préféré ?
Sans aucune hésitation, Sephiroth !
Il a une classe sans pareil, avec lui j’ai découvert qu’un méchant pouvait avoir un charisme de malade. J’étais encore jeune et jusqu’alors pour moi les méchants c’étaient des persos comme Bowser, King K. Rool ou Dr. Neo Cortex. Des rigolos…
Et là pour la première fois j’ai découvert un méchant qui tue un des persos principaux du jeu.

À quoi joues-tu en ce moment ?
Depuis que j’ai la Xbox One, j’ai beaucoup de retard à rattraper.
En ce moment je suis sur Far Cry Primal, The Witcher III, Titanfall, Fallout 4
Bref tous ces jeux qui me faisaient de l’œil avant que je n’envisage d’avoir une console.

Attends-tu un jeu en particulier ?
Ho que oui ! Final Fantasy XV !
Depuis le X je n’ai pas touché un FF.
Le prochain Kingdom Heart me fait également saliver.

Laisses-tu tes enfants jouer ? Si oui, sur quel support ?
Ma Grenouille est encore un peu jeune pour taper du joystick. Pour le moment c’est jeu de société et jeu de carte pour elle.
Mais lorsqu’ils auront l’âge et s’ils en ont l’envie, ils auront le droit de jouer

Est-ce que tu leur imposes des limites ?
J’ai moi même du mal à me limiter (le sommeil c’est pour les lâches).
Mais oui il y en aura. Je ne sais pas encore lesquelles, mais on trouvera un équilibre sain entre offre et demande.

Fais-tu attention à l’âge minimum conseillé par le PEGI ?
Je suis déjà vigilant sur les contenus que visionnent mes enfants.
Je me rappelle avoir moi-même été traumatisé par des films étant enfant. Notamment les Gremlins, il m’avait terrifié, car je l’ai sans doute vu trop jeune.
Pour éviter ces déconvenues à mes enfants, je flique les programmes qu’ils regardent (enfin pour le moment uniquement la grande, les jumeaux sont bien jeunes encore pour les écrans), je vérifie les thèmes qui y sont abordés, les scènes qui peuvent être anxiogènes ou choquantes avec des yeux d’enfants. Beaucoup de dessins animés décrits comme « tout public » ne sont pas sans danger pour les plus jeunes.
Alors oui, je ferai attention à l’âge minimum conseillé, mais je me ferais surtout mon propre avis en surveillant le contenu.

Est-ce que tu collectionnes ou aides tes enfants à monter une collection ?
J’ai une belle collection de jeu de société. Attention je parle ici de vrais jeux ! Pas un Monopoli ou une La Bonne Paye… Non à la maison on tape du 7wonders, Agricola, Munchkin et compagnie… Je dois bien approcher des 150 boîtes. Ma grande est impatiente d’y jouer et va régulièrement dans les placards ouvrir une boîte pour observer le matériel des jeux.
Les enfants n’ont pas encore vraiment de collection, mais s’ils se prennent de passion pour quelque chose nous irons dans leur sens. En attendant, on leur constitue une belle bibliothèque.

T’intéresses-tu aussi au cinéma, aux séries, aux mangas/comics/BD ?
Carrément ! Ce sont même les fondements de ma culture.
Depuis les naissances, nous nous sommes un peu éloignés des salles obscures par manque de temps, mais le tout puissant HADOPI semble être compréhensif et nous laisse nous cultiver de chez nous.
Les séries occupent aussi beaucoup de mon temps libre.
Pour ce qui est des livres, je crois bien que c’est la seule dépense pour laquelle on peut faire craquer le budget à la maison sans se prendre une réflexion de l’autre. Ce n’est jamais une mauvaise dépense.

Quels sont tes héros préférés ?
Mon héros préféré est Sherlock Holmes (celui des Livres, mais aussi Benedict Cumberbatch).
En fait j’ai une fascination pour tous les personnages du vieux Londres Victorien (cette facette de Londres, pavé et brumeux). Jack l’Éventreur, Sweeney Todd, Dr. Jekyll, Dorian Gray, etc…
En vrac j’adore aussi Samuel Vimaire (Les Annales du Disque Monde), The Dude (Big Lebowski), Bink (Le Royaume Magique de Xanth), Zaphod Beeblebrox (H2G2), Hugo Rune (l’homme le plus mieux de tous les temps), et encore tellement d’autres…
Mais bien plus que les héros, ce sont les méchants que j’adore. Le Joker, Dark Vador, Loki, etc…

Est-ce les mêmes que ceux de tes enfants ?
J’espère qu’ils le deviendront. Ça voudrait au moins dire que je n’ai pas raté toute leur éducation.

On arrive à la fin de cette interview, as-tu autre chose à dire ?
Sbradaravdjan !

Merci à Don’t Worry, Be Daddy d’avoir joué le jeu et on se retrouve la semaine prochaine pour un(e) nouvel(le) invité(e).

Don't worry, Be daddy

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

No Responses

  1. Pingback: Interview Geek #21 - Lulu et sa Tribu - 5 décembre 2016

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.