Congé parental : mais pourquoi appelle-t-on ça un « congé » ?

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de mon congé parental. Celui que j’ai pris pour le P’tit Bonhomme s’est terminé, deux années se sont déjà écoulées, et je repars pour deux années supplémentaires pour la Mini Recrue.
On me fait justement remarquer que je publie rarement sur ce que je peux faire avec mes enfants et que je laisse un peu la page Facebook de Daddy Gamer Chief à l’abandon…
Pour ceux qui ne viennent pas sur mon compte personnel sur le réseau social, en voici les raisons principales.

Je vais donc revenir sur le titre de ce billet : mais pourquoi appelle-t-on ça un « congé » ?
Parce que, malgré ce peuvent penser beaucoup de gens, être en congé parental ce n’est pas des vacances.

Habituellement, ce sont nos femmes qui ont la chance de voir grandir les enfants, de les éduquer et de gérer le foyer. Pour des raisons financières, c’est moi qui me suis arrêté de travailler et je ne m’attendais pas à ce que mes journées deviennent un enfer…

Oui, oui, vous avez bien lu ! Maintenant que j’ai eu trois, puis quatre enfants, j’ai compris pourquoi on passe dans le statut de « famille nombreuse ». Alors qu’avoir un ou deux enfants reste encore gérable, en avoir quatre c’est entrer dans une autre dimension. Non je n’exagère pas ! Il y a des jours j’ai l’impression de vivre dans les séries LOST ou Les 100 !

Je vous imagine derrière votre écran à vous dire : « Nan mais sérieux, il abuse ! », « Il est toute la journée chez lui à jouer aux jeux vidéo et il ose se plaindre ? ».

Alors je vais vous expliquer le pourquoi du comment.

Le 15 août, alors que les deux moyens jouent « tranquillement » dans la chambre du Ptit Bonhomme, on entend un bruit sourd : « badabadabadabadabadabadabaaaaaaaaaaaaaaaam ! » Ni une, ni deux, on ouvre la porte et on voit la Petite Recrue et son petit frère, couchés sur le lit et les pieds sur la porte de l’armoire. On les gronde, on leur demande de ne pas recommencer, puis on retourne à nos occupations.
Re « badabadabadabadabadabadabaaaaaaaaaaaaaaaam ! » Alors on se fâche, ils vont au coin.
Puis on découvre ça :

Ils ont explosé le rail de l’armoire !

Le lendemain, Madame-ma-Chérie était au travail et la Mini Recrue faisait ses dents. Elle passait son temps à pleurer, refusait de boire ses biberons et demandait beaucoup les bras. Puisque le temps était pourri et que les trois autres se prenaient pour des Zébulon sur le canapé, je les ai confinés dans la chambre du P’tit Bonhomme.
Puis, au bout de quelques minutes, grand silence…
S’en est suivis de grands « scriiiiiiiiiiitch – scriiiiiiiiiiitch ». Mais la Minie Recrue hurlait de plus belle, j’ai donc attendu quelques minutes qu’elle se calme avant d’aller voir ses trois aînés. Et voici ce que j’ai découvert…

Ils ont arraché le papier peint de la chambre sur la quasi-totalité d’un mur…

Hier, 18 août, j’entends la Petite Recrue crier tant qu’elle peut. J’accours dans la chambre et je vais vous passer les détails, le message que j’ai mis sur Facebook à me moment là suffira…

Et je ne vous parle que de la dernière semaine. Je vous laisse imaginer comment ça se passe au quotidien… Il y a de quoi devenir chèvre ! 🐐

Loin de moi l’envie de me plaindre, ou de me faire plaindre ! Je tiens juste à tirer mon chapeau à toutes ces mamans qui vivent la même chose et dont le mari rentre le soir en disant : « t’es pas fatiguée, tu es là toute la journée à rien faire… ».

Alors la prochaine fois que quelqu’un vous dira qu’il/elle est en congé parental, souvenez-vous de cet article…

 

 

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.