TEST – La manette Revolution Pro Controller 2 de Nacon

Je suis bien trop souvent qualifié, à tort, de fanboy Xbox. En effet, la manette qui me sied le mieux est incontestablement celle des consoles de Microsoft grâce à leurs sticks asymétriques, l’espace où les pouces viennent parfaitement se caler, mais aussi leur poids. Ça fait donc bien longtemps que je recherche une manette pour PlayStation 4 qui me conviendrait. Et je crois bien que la Revolution Pro Controller 2 de Nacon est ce Graal enfin atteint.

Revolution Pro Controller 2 de Nacon – La manette ultime ?

On va commencer par parler technique.

La Revolution Pro Controller 2 de Nacon est livrée dans une magnifique boîte qui affiche directement la couleur, on a affaire à du haut de gamme. Outre la manette, elle contient une pochette de rangement à zip, une notice (bien utile pour la configuration), un câble USB-C, un petit chiffon pour enlever les traces de doigts sales, un sachet de poids et une clé, ainsi qu’une planche de stickers.

Bien que l’on puisse l’utiliser immédiatement sur PS4, il est préférable de la configurer correctement au préalable. En effet, en la branchant sur PC ou Mac, on peut choisir le mappage des touches. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, il s’agit de la possibilité de modifier l’attribution des actions aux touches de la manette. Si vous préférez tirer avec X plutôt qu’avec la gâchette, vous pouvez le faire. Et cela est faisable avec l’ensemble des touches et des actions.

Deux gâchettes se trouvent également sous la manette. Chacune représente deux boutons de raccourci, M1 – M2 et M3 – M4, ils sont très utiles pour les jeux de course (passages de vitesses) ou pour les jeux de tirs dont le mappage est assez réduit de base, surtout pour les FPS.
À leur côté, on découvre aussi deux touches importantes. La première permet de choisir parmi les 8 profils créés (4 pour PS4 et 4 pour PC) crées au préalable sur PC/Mac, alors que la seconde offre de sélectionner différents modes (PS4 Pro Control, PS4 Advanced et PC Advanced).

 

Une prise jack de 3,5 mm permet de brancher la majorité des casques du marché, un petit détail qui a son importance.

Enfin, pour en finir avec la personnalisation, des poids de 10, 14 et 17 grammes sont fournis avec la Revolution Pro Controller 2 de Nacon. Ils permettent d’alourdir la manette à notre guise grâce à des logements prévus pour les recevoir. C’est un réglage qui pourrait vous paraître anodin, mais il est important pour les joueurs qui, comme moi, aiment avoir un gamepad plus lourd en mains ou ceux qui préfèrent jouer plus léger pour de longues sessions.

Revolution Pro Controller 2 de Nacon – Un confort à toute épreuve ?

Les mains – en tout cas les miennes – viennent parfaitement se poser sur la Revolution Pro Controller 2 de Nacon. C’est à croire que la manette a été moulée pour que mes doigts se posent instinctivement sur les sticks et les touches. Les Sticks asymétriques rappellent le gamepad de la Xbox et celui de gauche est creusé pour que le pouce vienne se loger parfaitement. Plus de problème de doigt qui glisse et qui fait rater un frag ou un virage un peu serré… (grrrrrrr la DualShock 4 !)
Le stick droit, quant à lui, est légèrement bombé et gravé avec le logo de la marque.

La Revolution Pro Controller 2 de Nacon dispose d’un revêtement plastique soyeux, vraiment très confortable. il permet de moins ressentir l’effet de la transpiration après quelques heures de jeu.

Les autres boutons – Share, Options et le pavé tactile – sont bien là et ont les mêmes fonctions que sur une DualShock 4. En revanche, le bouton PS est fonctionnel pour ouvrir les menus de la console, mais pas pour sa capacité à allumer la PS4.

Revolution Pro Controller 2 de Nacon – Mon avis

Presque parfaite, cette Revolution Pro Controller 2 de Nacon est la manette pour PS4 que j’espérais tant. Elle tient parfaitement dans mes mains, mes pouces sont bien calés et son revêtement est des plus agréables au toucher.
Elle n’est pas exempte de défauts, notamment l’obligation de la brancher en USB pour pouvoir l’utiliser et le câble est un poil trop rigide. La croix directionnelle est mal adaptée aux jeux de baston, les gâchettes sont également un peu trop anguleuses et deviennent gênantes après quelques heures, notamment sur les jeux de course.
Hormis cela, ce n’est que du bonheur et ma DualShock 4 est déjà rangée définitivement dans sa boîte…
La Revolution Pro Controller 2 de Nacon rivalise facilement avec la manette Elite de la Xbox One.

Pour moi c’est un grand OUI !

Produits disponibles sur Amazon.fr

J’aime Je n’aime pas
Compatible PS4 et PC Impossible de jouer sans être connecté en USB
Très légère Câble USB un peu rigide
Des poids pour l’alourdir à notre guise Gâchettes un peu trop anguleuses
Très agréable au toucher La croix directionnelle non adaptée aux jeux de baston
Les sticks asymétriques
Le mappage des touches configurable
Plusieurs profils programmables

 

Revolution Pro Controller 2
5

En résumé

Même si la manette Elite de la Xbox One reste la Rolls des gamepad, la Revolution Pro Controller 2 de Nacon s’en approche et rate la perfection de peu. Quoi qu’il en soit, elle est ce qu’il se fait de mieux sur PlayStation 4 et l’avoir en main rend le jeu sur la console de Sony bien plus agréable. Un must have pour quiconque souhaitera jouer confortablement.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

One Response

  1. Lea 6 juillet 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.