Xbox One : mon déballage de la manette Prismatic d’Afterglow

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d’un petit garçon de 2 ans, j’arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j’ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n’a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu’est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Moon dit :

    Bonsoir,
    Je viens d acheter cette manette et je me permets juste de te dire que je ne te trouve pas tres objectif.
    Je me suis renseigné avant et je savais qu elle etait filaire et avec deux petits monstres a la maison… Pas de soucis… Je joue rarement devant eux.
    Pour ce qui est de la lumiere… Elle ne me gene pas… Puis cela se desactive en appuyant sur la touche sous la manette.
    C est dommage de faire si mauvaise presse a une telle manette… Comme tu le dis elle plutot de bonne qualité… Apres les points noirs que tu evoques sont plus personnels et n affectent que toi.
    Je te nais juste a dire cela car j ai faillit ne pas l acheter en lisant ton test.
    Sinon… Reste a voir sur la duree.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :