Daddy, à quoi tes Recrues jouent ? #8 – Pokémon Soleil & Lune

pokemon-soleil-jaquettePokémon Soleil & Lune est enfin là ! Depuis le temps que les fans de la licence attendaient une suite à Rubis Oméga et Saphir Alpha
Toute une nouvelle génération de petits monstres est prête à être capturée et à se battre à nos côtés contre la terrible Team Skull.
Mais après autant de temps, est-ce que les Pokémon tiennent toujours la route ?
C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce test.

Pokémon ! Rien que ce mot me rappelle des souvenirs, bons ou mauvais. Ça me replonge dans mes années de vendeur chez Micromania, où j’étais démonstrateur officiel Pokémon
J’avais eu droit à une formation pour apprendre par cœur la première génération de bestioles, leurs évolutions et capacités spéciales… Il n’était pas question que je me fasse prendre à défaut par les hordes d’enfants qui viendront me harceler chaque mercredi et samedi lors des démonstrations… Je m’étais alors plongé dans l’univers des jeux Pokémon Bleu et Rouge.

Près de 20 ans plus tard, j’ai à mon tour initié mes deux grandes Recrues aux Pocket Monsters, et l’arrivée d’un nouveau jeu vidéo ne pouvait être passée sous silence.

pokemon-soleil-lune-1

Pokémon Soleil & Lune

Nous voici donc à Alola, un archipel où une toute nouvelle aventure nous attend. C’est le professeur Euphorbe qui y sera notre mentor et guide alors que nous débarquons tout juste de Kanto.
Et c’est donc par l’habituel choix cornélien du Pokémon starter qu’il faut attaquer. Il faut dire que le choix de son compagnon est crucial, puisque c’est lui qui nous accompagnera tout au long de notre périple.  C’est donc entre Brindibou (Plante/Vol ), Flamiaou (Feu) ou Otaquin (Eau) qu’il faudra décider.

Et c’est parti pour le voyage initiatique des 4 Îles !
Le premier constat est visuel. Pokémon Soleil & Lune est très coloré, chatoyant même. Et malgré l’aliasing omniprésent, il est agréable à regarder. De plus, les développeurs se sont enfin décidés à proposer des proportions plus réalistes, ce qui rend l’environnement plus crédible.

pokemon-soleil-lune-1

Les chemins ne sont plus en ligne droite comme coupés au cutter, mais épousent enfin les formes et dénivellations des îles d’Alola. Cela donne un sentiment de liberté, même si nous sommes toujours tenus par la main. En effet, bien qu’il y ait maintenant plusieurs passages pour se rendre d’un point A à un point B, les développeurs ont encore usé de subterfuges (un Tauros ou un Simularbre qui bloque le chemin) pour nous empêcher de choisir la voix qui nous mènera au prochain objectif…

Hormis cela, nous sommes en présence d’un jeu Pokémon tout ce qu’il y a de plus classique dans sa construction.

Avec ce nouvel épisode, il semblerait qu’il y ait eu une volonté de changement. Les méga-évolutions ont disparu, ou presque. Nous les avons attendues tout au long du jeu en nous disant « bon, on entre quand dans le vif du sujet ? », mais en vain. On en profite juste quelques minutes vers la fin du jeu et puis plus rien !
Bon, c’est vrai qu’il y a maintenant la Force Z. En gagnant, ou en trouvant des cristaux, et en les associant avec le Pokémon qui possède le même type. Ainsi, une fois le cristal de feu en notre possession, notre Flamiaou est en mesure de déclencher une attaque de feu surpuissante. Cela permet à certaines occasions de se sortir d’un combat qui dure depuis bien trop longtemps.

pokemon-soleil-lune-2

Malheureusement, l’intérêt de cette Force Z et de ses cristaux est assez faible. En effet, même si les autres dresseurs possèdent le bracelet – et n’hésitent pas à le mettre en avant – ils ne s’en servent jamais ! (ou presque)
De notre côté, il est dommage de constater que cela n’apporte pas vraiment de nouvelle stratégie dans les combats et que les animations restent identiques même si on passe le cristal à un autre Pokémon.

Le Bracelet Force Z

Qui dit Pokémon, dit objets dérivés. En testant Pokémon Soleil & Lune, nous ne pouvions passer à côté du Bracelet Force Z de TOMY.
Comme son nom l’indique, il s’agit d’un accessoire qui vient se placer sur le bras de l’enfant qui joue avec la 3DS. Il se connecte avec la console sans configuration de notre part et réagit lorsque la Force Z d’un Pokémon est activée. Il se met donc à clignoter et à faire du bruit à la manière du bracelet du jeune héros du jeu.
Vous vous en douterez, il s’agit d’un objet totalement inutile, il sera donc indispensable à votre enfant. Il pourra jouer avec les petits Pokémon à collectionner dans les jouets TOMY de la licence et changer les cristaux qui l’agrémentent.
Vous trouverez le bracelet Force Z de TOMY au prix de 24,99 € chez votre marchand de jouets préféré.

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B01JICDODU]

Pocket Monsters

Et les Pokémon dans tout cela ?
Il y en a trois cents à attraper sur Alola, mais malheureusement ils sont bien trop nombreux à provenir des anciennes générations, notamment de la première. Ce n’est pas qu’on en a marre des Chenipan et autre Rattata… En fait si ! Après l’overdose Pokémon GO, il y a certaines espèces que nous aimerions ne plus voir apparaître…
Heureusement, quelques subtilités ont été ajoutées. Avec ce nouvel environnement qu’offre Alola, certaines espèces de Pokémon que nous connaissons depuis 20 ans se sont adaptées au climat local.
Ainsi, certaines ont changé de couleur, d’autres ont même changé de type. Notamment le Goupix qui vit désormais en altitude et est devenu de type Glace. Mais encore une fois, ils sont bien trop peu nombreux…

Tout le reste des nouveautés n’est ensuite que cosmétique. Le menu est plutôt clair, avec de grandes icônes. Un raccourci a été ajouté lors des combats afin d’avoir accès aux différentes Pokéballs sans avoir à fouiller dans les différentes fenêtres d’action…
Puis il y a le reste. La Place Festival, un genre de Miiverse que l’on peut aménager à sa guise et où tous les avatars des joueurs rencontrés en ligne ou en local se promènent.
Les habitués retrouveront les traditionnels échanges et combats, indispensables pour la communauté.
Pour finir, il y a Poké Loisir, une île sur laquelle nos Pokémon envoyés vers une boîte PC peuvent s’occuper en notre absence. Ils y gagnent en niveau et en bonheur tant que nous leur laissons assez de baies à consommer.

Notre verdict

Qu’il est temps que la Nintendo Switch arrive ! On devrait enfin avoir le jeu Pokémon en monde libre qu’on attend tous…
Ce Pokémon Soleil & Lune n’est pas mauvais, bien au contraire ! Mais que la licence a besoin de se renouveler. Bien que quelques nouveautés sympathiques viennent remplacer celles des précédents épisodes, on manque cruellement de liberté. En effet, les tout petits trouveront leur compte à être guidés en permanence, mais les plus anciens fans ressentiront le besoin que l’on leur lâche enfin la main.
Un monde ouvert, la possibilité d’envoyer un Pokémon au début du combat en fonction de celui choisi par l’adversaire… Ce sont des idées à travailler pour renouveler la licence.
Quoi qu’il en soit, nous avons passé une trentaine d’heures agréables en compagnie de nos Pokémon à Alola dans une aventure plus rythmée que les précédentes.

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B01GZY8VFK]

On aime On aime pas
Les îles d’Alola bien pensées… …mais pas assez de Pokémon endémiques.
Un gameplay soutenu… …mais trop linéaire.
Une histoire un peu mieux travaillée… …même si certaines zones d’ombre auraient mérité de s’y attarder.
Poké+Loisir Les ultra-Chimères !
Une bande-son au top Trop de Pokémon de la 1ere génération.
Pokémon Soleil & Lune
7.6/10
7.6/10
  • Scénario - 8/10
    8/10
  • Graphismes - 7/10
    7/10
  • Jouabilité - 7/10
    7/10
  • Bande-son - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10

En résumé

Pokémon Soleil & Lune est l’un des meilleurs jeux de la licence depuis bien longtemps. On sent une envie de nouveautés chez ses concepteurs qui sont limités par les capacités de la 3DS. Il est temps que la Nintendo Switch arrive pour que l’on ait enfin le jeu Pokémon de nos rêves…

pokemon-soleil-et-lune

Pokémon Soleil & Lune
7.6/10
7.6/10
  • Scénario - 8/10
    8/10
  • Graphismes - 7/10
    7/10
  • Jouabilité - 7/10
    7/10
  • Bande-son - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10

En résumé

Pokémon Soleil & Lune est l’un des meilleurs jeux de la licence depuis bien longtemps. On sent une envie de nouveautés chez ses concepteurs qui sont limités par les capacités de la 3DS. Il est temps que la Nintendo Switch arrive pour que l’on ait enfin le jeu Pokémon de nos rêves…

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles - 11, 6 et 2 ans - ainsi que d'un petit garçon de 4 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.