Daddy, à quoi tu joues ? #136 – Sonic Colors: Ultimate

Sonic Colors est sorti en 2010 sur Wii, sa version Ultimate que je vous présente ici est un remaster du jeu original avec quelques nouveautés qui vient de sortir sur PlayStation, Xbox et Switch. Mais cette nouvelle mouture vaut-elle la peine que l’on s’y plonge ?
C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce test.

I see your true colors…

Sonic et Tails sont invités dans un bien étrange parc d’attraction. Alors qu’ils découvrent les lieux et ses attractions, il s’avère que c’est le nouveau théâtre des méfaits d’Eggman (Robotnik en VF pour les anciens). En effet, le méchant docteur cherche à capturer d’étranges petits extra-terrestres, nommés « Wisps« , et leur soutirer leurs pouvoirs.

Nous nous retrouvons donc à parcourir (à toute vitesse) les six mondes proposés afin de mettre un terme aux projets machiavéliques de l’ennemi juré de notre hérisson bleu. Chaque monde nous fait visiter un univers différent, divisé en six niveaux, qui se conclu évidemment par un combat contre un énorme boss robotique.

Six pièces rouges sont (bien) cachées dans chaque niveau, toutes les découvrir demande de revenir plusieurs fois avec les bons Wisps qui offrent à Sonic un pouvoir lui permettant d’atteindre des plateformes jusque là inaccessibles. Toutes les glaner permet de débloquer de nouveaux parcours dans le Simulateur Sonic où nous pouvons même jouer à deux.

La petite nouveauté concernant ces pièces rouges c’est qu’en récoltant quinze d’entre-elles par monde, nous débloquons de nouvelles courses dans le mode « Rival Rush« . Ce nouveau mode permet d’affronter Metal Sonic et, évidemment, de passer avant lui la ligne d’arrivée. En l’emportant face à notre double métallique, on gagne des « Park Tokens » qui permettent d’acheter des éléments cosmétiques pour Sonic.

Sonic Colors: Ultimate – Un remaster qui a du piquant

Qui dit remaster, dit amélioration graphique. Enfin normalement…
Du côté de Sonic Colors: Ultimate, SEGA nous gratifie d’une version en 4K/60fps avec des graphismes améliorés. Bon, c’est juste un petit coup de polish sur des polygones et des textures d’il y a 11 ans, mais c’est tout de même appréciable. La vitesse de Sonic aidant malgré tout à cacher la misère lors des phases (très) rapides.

J’ai testé Sonic Colors: Ultimate sur Xbox Series X, le framerate est donc resté stable et les temps de chargement y étaient très rapides, mais attendez-vous à des ralentissements si vous jouez sur Xbox One et PS4.

Autre nouveauté bien agréable, c’est l’ajout du « Tails Save« . En glanant des jetons à l’effigie du renard à deux queues, nous gagnons le droit qu’il vienne nous ranimer à proximité du lieu de notre mort sans avoir à reprendre depuis le dernier check point. Malheureusement, ces jetons sont bien trop rares, surtout pour les plus jeunes joueurs et les moins aguerris d’entre nous.

Sonic Colors est un jeu de 2010 et ça se sent ! Bien qu’amélioré dans sa version Ultimate, il garde malgré tout les défauts du jeu d’origine. Les phases de plateformes sont rigides et imprécises, on meurt souvent à cause d’un saut mal estimé ou d’une imprécision de l’angle de vue de la caméra. L’attaque automatique est également source de morts impromptues, car un double saut peut nous propulser sans que nous le voulions sur un ennemi un peu trop proche.

Je regrette également que l’utilisation des Wisps n’aie pas été simplifiée. En effet, leurs pouvoirs, bien que très utiles par moment, s’avèrent compliqués dans leur utilisation.

Sonic Colors: Ultimate – Mon avis

Oui, Sonic Colors: Ultimate aurait pu être un remaster de meilleure qualité, mais il reste néanmoins un jeu très agréable, qui se fait en une dizaine d’heures en fonçant à toute vitesse avec notre hérisson bleu. On reste rarement bloqué par un niveau, les Wisps offrent une variété de gameplay agréable et la rejouabilité du titre est quasi infinie. Ça fait du bien de se faire un niveau ou deux pour se détendre à la pause déjeuner ou dans le train du retour…

Malgré ses quelques défauts, c’est un bon petit jeu qui plaira à tous les âges de joueurs en attendant le retour de Sonic dans un nouveau jeu et un nouveau film en 2022.

ATTENTION PARENTS !!!!!

Je n’a pas grand chose à dire dans ce paragraphe. En effet, Sonic Colors: Ultimate est accessible à tous, même aux plus jeunes à conditions qu’ils sachent tenir une manette pour jouer. Sa difficulté est progressive et peu rebutante, ses personnages sont mignons, les méchants sont bêtes… Enfin bref, n’ayez aucune crainte si jamais votre enfant le commande au Père Noël.

Mes précédents tests:

Daddy, à quoi tu joues ? #136 – Sonic Colors: Ultimate

Nom du jeu: Sonic Colors: Ultimate

Description: Rejoignez Sonic dans son incroyable aventure à grande vitesse! Le machiavélique Robotnik a construit un gigantesque parc d’attraction intergalactique doté d’incroyables manèges colorés… qui sont alimentés par une race d’extraterrestres emprisonnés, appelés « Wisps ». Utilisez la vitesse éclair de Sonic pour libérer les Wisps et apprendre les secrets de leurs pouvoirs extraordinaires. Explorez six mondes colorés et uniques, remplis d’ennemis dangereux et d’énigmes à résoudre.

[ More ]

Note
7.5/10
7.5/10

En résumé

Sonic Colors: Ultimate est le remaster d’un jeu sorti en 2010 sur Wii. Il nous plonge dans la peau de Sonic qui doit une nouvelle fois affronter les plans machiavéliques du docteur Eggman. Un gigantesque parc d’attraction, composé de six mondes différents, est à visiter à toute vitesse grâce à la 4K et aux 60fps proposés par cette nouvelle mouture. Foncez, les Wisps comptent sur vous pour les délivrer !

J'aime

  • Des graphismes améliorés en 4K
  • Quel plaisir de foncer en 60fps !
  • Des niveaux variés et agréables à parcourir
  • Le Tails Save
  • Une rejouabilité des niveaux assez conséquente

Je n'aime pas

  • J’aurais aimé que les défauts du jeu d’origine soient gommés

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles - 12, 6 et 2 ans - ainsi que d'un petit garçon de 4 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père et ma passion pour le jeu vidéo. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.