E3 2021 – C’est l’heure du bilan !

Alors ce premier E3 virtuel, gros fail ou réussite ?

L’année 2020 a été la première année sans E3 depuis le lancement de la convention américaine, les organisateurs ont décidé de faire une édition uniquement virtuelle pour 2021, plusieurs gros joueurs ont répondu présent, mais est-ce que ça en valait la peine ?

Nous vous avons fait notre compte-rendu des 3 plus grosses conférences, l’Ubisoft Forward de l’éditeur français, la première présentation Xbox et Bethesda, et enfin le Nintendo Direct. Mais ce n’étaient pas les seuls présents !

Capcom a décidé de ne dévoiler aucune surprise… Les quelques jeux présentés étaient tous connus, un timide DLC à venir pour Resident Evil Village, mais sans aucune information, des vidéos pour Phoenix Wright (Ace Attorney), Monster Hunter Rise et Monster Hunter Stories 2 pour la Switch ont volé le show pour le peu qu’il y avait à voler, et ça s’est fini par une longue présentation des compétitions eSports sur Street Fighter V.

Square Enix a été plus généreux en annonces heureusement ! Avec la présentation complète de Marvel’s Guardians of The Galaxy, un nouveau jeu d’aventure-action à la troisième personne qui ne sera pas un jeu service comme Avengers, et uniquement en solo ! Ça s’annonce très prometteur ! Marvel’s Avengers va quant à lui recevoir du nouveau contenu consacré à Black Panther dans War of Wakanda.

On vous épargne les annonces pour les jeux mobiles… Pour passer directement avec le dévoilement du nouveau jeu PlatinumGames, Babylon’s Fall qui sera une exclusivité PlayStation (4 et 5) et Steam. Un jeu d’action en coopération, mais qui sera aussi un jeu service…

Il y a également eu du nouveau pour la franchise Life is Strange avec l’annonce d’une compilation rassemblant les versions remasterisées des deux premiers le 30 septembre, et le rappel de l’arrivée de Life is Strange : True Colors le 10 septembre.

Et pour finir, une grosse surprise, l’annonce d’un nouveau Final Fantasy, enfin plutôt un spin off au doux nom de Stranger of Paradise Final Fantasy Origins, un mix entre Demon Souls – Devil May Cry et un peu de Final Fantasy… Le jeu pourrait se résumer en un mot : Chaos !

Et même si Square Enix a été généreux, on avait l’impression d’être 5 à 10 ans en arrière côté technique… La démo de SoPFFO est disponible en exclusivité sur PS5, elle ne fonctionnait pas au lancement, et une fois accessible, ce n’est pas glorieux… Ça pixelise de partout, ça saccade, les textures popent, le gameplay est ennuyeux… Bref, on a l’impression d’avoir un jeu de l’époque PS3 voire PS2 par moment… On souhaite aux équipes de développement d’avoir le temps nécessaire pour rattraper ça.

Pour les autres, Devolver Digital a fait son show autour de la dérision comme à son habitude, de laquelle on retiendra surtout Shadow Warrior 3 et Demon Throttle qui sortira sur Switch en 2022.

Bandai-Namco n’a parlé que de deux jeux, Scarlet Nexus et The Dark Pictures : House of Ashes. C’est bien beau tout ça, mais ça ne ressemblait pas à une conférence E3, une simple présentation vidéo abrégée aurait pu suffire, et ce, n’importe quand…

Quant à 2K, ils n’ont même pas daigné montrer de jeux vidéo, ils ont passé une heure à parler de représentativité dans ce média, ce qui est très important, mais qui passe complètement inaperçu durant ce genre d’évènement…

L’absence de Sony s’est grandement ressentie, comme l’impression d’avoir commandé une entrée – plat – dessert, mais ils ont oublié le dessert… Il y a fort à parier qu’ils feront un State of Play cet été pour rattraper ça et avoir tous les projecteurs sur eux. Sony a quand même été un présent au début de l’E3 durant la présentation Summer Game Fest avec l’annonce de Death Stranding Director’s Cut sur PlayStation 5 ! Qui n’est pas sans rappeler un certain Metal Gear Solid… Est-ce qu’on pourrait y voir une forme de teaser ?

Pour Electronic Arts, ils ont déjà annoncé leur propre show, l’EA Play Live le 22 juillet prochain. Au moins, ils ont déjà présenté Battlefield 2046.

Alors oui, ça fait du bien d’avoir toute cette actualité vidéoludique concentrée en quelques jours, l’engouement que cela peut susciter chez les joueurs, la hype, mais cette édition 2021 virtuelle, laisse un goût aigre-doux ? Un sentiment de joie et de déception. Ça manque de réaction en direct, de public, des retours des médias après quelques instants de démo… Mais, c’est mieux que rien et il serait dommage de bouder notre plaisir. 

Vanou :

Mes tops :

Mes flops :

  • Stranger of Paradise Final Fantasy Origins
  • L’absence de Sony
  • L’absence et le reboot d’Everwild
  • L’absence d’Indiana Jones
  • Pas de gameplay pour Starfield ni Contraband

Daddy :

Mes tops :

  • Le frigo Xbox
  • Forza Horizon 5
  • Marvel’s Guardians of the Galaxy
  • A Plague Tale: Requiem
  • Avatar

Mes flops :

  • L’absence de Sony
  • les conférences de Koch Media, Square Enix, Capcom
  • Pas de F-ZERO ni de Starfox
  • Le manque de proximité avec le public de cet E3 édition 2021

Vanou

Jérôme, aka Vanou ou Vanouchou, bercé par les jeux vidéo dès la plus tendre enfance avec la msx-2, Atari 2600, et toutes les consoles populaires qui ont suivi, et encore passionné de retrogaming. J’aime tous les jeux peu importe la plateforme. Et surtout grand fan de la franchise Assassin’s creed. J’adore également l’univers de Star Wars que ce soit films, ou les excellentes séries. J’ai élu domicile parmi le sirop d’érable et les caribous à Québec depuis une dizaine d’année.

Vous aimerez aussi...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.