Ce qui est génial, c’est que j’ai quasiment une anecdote à vous raconter pour chaque jeu que je teste. Resident Evil 2 ne déroge pas à la règle. Lorsque j’étais vendeur chez Micromania, et que Resident Evil 3 venait de sortir, un client arrive en caisse avec un survival horror de très mauvaise qualité. Sans même lui adresser un regard, j’ai attrapé le jeu et l’ai balancé à travers le magasin. Interloqué, le monsieur me demande si j’ai perdu la tête. Je lui explique que la copie ne peut pas dépasser l’original et lui propose d’acheter Resident Evil 2, qui était moins cher, et si ça lui plaisait il n’avait qu’à revenir prendre Resident Evil 3. Il a écouté mon conseil et, comme je m’en doutais, il est revenu quelques semaines plus tard acheter le troisième épisode. Il est même devenu un client fidèle…
Alors imaginez que 20 ans plus tard, je me suis jeté sur le remake de Resident Evil 2 et en voici mon avis…

(suite…)