Daddy, à quoi tes recrues jouent ? #2 – Disney Art Academy

disney-art-academyQuand il s’agit de dessiner une maison ou un plan, pas de soucis ! Mais quand il faut dessiner Mickey ou un quelconque personnage, je suis totalement à la ramasse… Vous pourrez le constater par vous-même plus bas dans l’article. Ma grande recrue, quant à elle, a de sérieux problèmes en graphismes et dessiner n’est pas une partie de plaisir pour elle.
Alors, lorsque Nintendo nous a proposé de tester Disney Art Academy, j’ai sauté sur l’opportunité de lui donner l’envie de prendre le crayon.

Comme chaque mercredi, c’est bien moi, Daddy Gamer Chief que vous lirez, mais ce sont ses paroles et son ressentiment que j’ai retranscrit dans ce test.

Disney Art Academy ne laisse pas l’enfant perdu sur un écran blanc avec l’objectif de dessiner Minnie, Donald ou tout autre personnage.
Que nenni ! L’enfant apprend les bases du dessin grâce à un mode histoire avec lequel il va apprendre pas à pas à reproduire ses héros préférés.

C’est trop génial, je peux apprendre à dessiner Eve de Wall-E !

C’est dans l’optique  de participer à une exposition d’art que le jeune artiste entre à l’Academy Disney. Il débute en repassant et en coloriant un croquis, puis en apprenant diverses techniques afin qu’il puisse dessiner tout seul. La difficulté est croissante, on débute en tentant de reproduire le visage de Mickey ou de Minnie, ce qui n’est déjà pas si aisé que cela. C’est lorsqu’on s’attaque aux princesses que l’on découvre combien il est compliqué de les reproduire…

disney-art-academy-03

Il y a aussi un mode dessin libre, dans lequel il est possible de choisir un modèle parmi la multitude de personnages Disney et de tenter de les reproduire. La galerie permet ensuite d’admirer nos œuvres.
Il est possible de choisir entre différentes épaisseurs de trait, différentes couleurs, de gommer, d’utiliser plusieurs calques… les options sont assez nombreuses et tout à fait suffisantes pour l’usage que l’on a du jeu.

Oh ! J’ai réussi à dessiner Ariel !

Graphiquement c’est très minimaliste, mais là n’est pas l’important. Les musiques aussi ne marquent pas l’esprit, mais ont l’avantage de ne pas être insupportables… Tout est prévu pour dessiner, un point c’est tout !

disney-art-academy-01

Bon, pas besoin de tourner autour du pot pendant 15 ans, Disney Art Academy est là pour nous apprendre à dessiner et il sait très bien le faire. Malgré son aspect très simpliste, Disney Art Academy est un superbe outil pour quiconque souhaite apprendre les bases du dessin.
Malheureusement, le stylet est très peu précis et, même si ma grande préfère utiliser la 3DS, je suis bien plus habile avec un crayon 2H bien taillé qu’avec la console… En revanche, son avis est sans appel :

Regarde papa, j’ai dessiné Belle ! Maintenant je vais faire Blanche Neige…

Moi le geek qui ai mis ce truc entre les mains de ma fille, je ne peux qu’acquiescer… Pourtant, dès qu’elle saura bien maîtriser Disney Art Academy sur 3DS, ce sera à son tour de tailler le crayon afin de me montrer son talent sur papier…

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B01EGV9N5G]

Disney Art Academy
7/10
7/10
  • Graphismes - 6/10
    6/10
  • Jouabilité - 8/10
    8/10
  • Bande son - 6/10
    6/10
  • Scénario - 6/10
    6/10
  • Apprentissage - 9/10
    9/10

En résumé

Disney Art Academy est un jeu qui tire hors catégorie. Il ne faut pas chercher des graphismes de fou, ni même une bande son du tonnerre, mais juste un apprentissage qui donne de bonnes bases à un bon coup de crayon. Avant de passer au papier c’est la meilleure alternative que nous ayons pu posséder.

Je dessine bien, hein ?

Je dessine bien, hein ?

Disney Art Academy
7/10
7/10
  • Graphismes - 6/10
    6/10
  • Jouabilité - 8/10
    8/10
  • Bande son - 6/10
    6/10
  • Scénario - 6/10
    6/10
  • Apprentissage - 9/10
    9/10

En résumé

Disney Art Academy est un jeu qui tire hors catégorie. Il ne faut pas chercher des graphismes de fou, ni même une bande son du tonnerre, mais juste un apprentissage qui donne de bonnes bases à un bon coup de crayon. Avant de passer au papier c’est la meilleure alternative que nous ayons pu posséder.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.