Daddy, à quoi tes Recrues jouent ? #4 – Skylanders Imaginators

skylanders-imaginatorsJ’ai découvert les jeux à figurines avec Disney Infinity. Avant d’être invité à un événement presse, jamais je n’aurais imaginé succomber à ce genre de collection. Mais c’était sans compter sur la force marketing qui a su convaincre ma fille et par la force des choses, moi aussi…
Il en était forcément de même pour les Skylanders, mais je viens de découvrir le dernier épisode, Skylanders Imaginators. Je m’y suis plongé jour et nuit pour vous en proposer un test le plus complet possible et je crois bien avoir sombré dans le monde des Skylands

Pour tous ceux qui ne connaissent pas, Skylanders Imaginators est un jeu vidéo qui fonctionne avec des figurines à placer sur un portail. Ce plateau, relié à la console en USB, permet à ces petits personnages de prendre vie à l’écran. Le but étant d’en posséder un maximum afin de pouvoir parcourir le jeu à 100 %.

On commence l’aventure alors que Kaos, l’éternel ennemi des Skylanders, tente d’améliorer ses Doomlanders. Pour cela, il tente de voler des artefacts qui l’aideront dans sa volonté de détruire les Skylands. Heureusement, des Seinseïs sont envoyés pour les sauver.

Papa ! Pourquoi tu ne m’as pas fait jouer à Skylanders avant ? C’est trop génial !

Nous nous retrouvons donc sur une carte où chaque lieu se déverrouille en fonction du scénario ou des figurines posés sur le portail. De nombreux niveaux ne sont disponibles que si une statuette en particulier est posée sur le portail. En effet, ils lui permettent de gagner des bonus qui lui sont réservés.

skylanders-imaginators-8

L’histoire et les figurines vendues dans le pack de démarrage ou en supplément ne sont qu’une goutte d’eau à côté de la vraie raison de l’existence de Skylanders Imaginators. En effet, des cristaux de construction permettent de créer de nouveaux Skylanders, les fameux Imaginators. On commence par choisir leur élément (feu, eau, air, terre…), puis leur catégorie (ninja, archer, épéiste…). Ensuite il est possible, en fonction des éléments gagnés dans l’aventure, de déterminer chacune des parties de leur corps, leurs armes, armures, casques… Enfin bref, les possibilités sont quasi illimitées. Il est même possible de modifier notre Imaginator au fur et à mesure des objets gagnés…

Regarde papa comme est il moche mon Imaginator !

Graphiquement, Skylanders Imaginators n’est pas ce que l’on peut voir de plus extraordinaire, mais qu’importe. Il est coloré et bourré d’effets de lumière, tout ce qui plaît à nos bambins en somme.
De plus, le jeu ne montre aucune lacune technique. Pas la moindre trace d’aliasing et un scintillement à peine perceptible…
Côté musique, les oreilles de nos enfants se raviront de sonorités qui collent à l’action et de bruitages tous plus délirants les uns que les autres. Les doublages sont plutôt de bonne qualité et certaines voix déjà entendues dans des dessins animés vous feront chercher un moment où vous les avez entendues.

Manette en main, les Skylanders Imaginators ont de grosses lacunes. En effet, la gravité ne semble pas être la même qu’ailleurs, car les personnages sont affreusement lents, comme s’ils avaient de la colle sous les pieds ou des boulets attachés aux chevilles… Ils sont aussi dépourvus de double sauts, ce qui rend certains passages de plateforme assez laborieux. De plus, il est impossible de contrôler la caméra, c’est une fonctionnalité qui fait cruellement défaut.
Il y a tout de même beaucoup plus de gameplay sympa. Les combats sont dynamiques, les héros ont des pouvoirs détonants et les combos s’enchaînent comme des perles. Quelques idées ont été piquées à d’autres licences, comme le grind sur rails de Ratchet & Clank

Je ne veux plus jouer à rien d’autre !

Aussi bien ma Grande Recrue que moi-même avons adoré Skylanders Imaginators. Pour un premier essai chez les potes de Spyro, on peut dire qu’il est transformé. Ma Grande Recrue a décidé d’abandonner Disney Infinity, à qui elle est fidèle depuis les débuts, pour partir vivre des aventures avec les Skylanders.
Mais il y a quand même un gros point noir dont je voulais vous parler. Les cristaux de construction, qui permettent de créer un Imaginator, ne peuvent être réinitialisés. Cela signifie que chaque personnage créé ne pourra jamais être remplacé, chaque création est définitive.
Vu le prix du lot ,de huit cristaux, ça fait mal…
Les enfants adorent créer des Skylanders Imaginators, mais peu de gens vont aller dépenser 75 € pour un pack de huit cristaux, il est vraiment dommage que les développeurs aient limité le nombre de créations.

Donc notre avis est finalement très mitigé. Skylanders Imaginators est très sympa à jouer, je dirais même plus que l’on s’éclate vraiment avec ces figurines. Pourtant, qu’il est dommage de ne pas pouvoir donner libre cours à son imagination autant de fois que désiré… Enfin, concrètement c’est possible grâce à l’application mobile qui permet de fabriquer ses Imaginators à l’infini, mais il est impossible de les importer dans le jeu pour les diriger dans l’aventure. Et ça, c’est vraiment dommage !

[amazon template=template daddygamerchief&asin=B01GJVG4IU]

J’aime Je n’aime pas
Jouer avec des figurines qui ont la classe ! Utilisation unique pour les cristaux
Une aventure vraiment prenante Les personnages sont lents et n’ont pas de double saut
Créer ses propres Skylanders Pas de caméra contrôlable
Des heures de jeu en perspective

Skylanders Imaginators
7/10
7/10
  • Scénario - 6/10
    6/10
  • Jouabilité - 7/10
    7/10
  • Graphismes - 7.5/10
    7.5/10
  • Bande-son - 7/10
    7/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10

En résumé

Skylanders Imaginators est un jeu avec lequel petits et grands sauront s’éclater durant des heures ! Malheusement l’appât du gain plombe l’expérience de jeu en bridant les utilisations des cristaux de création. Vu leurs prix, c’est vraiment dommage.

skylanders-imaginators-12

Skylanders Imaginators
7/10
7/10
  • Scénario - 6/10
    6/10
  • Jouabilité - 7/10
    7/10
  • Graphismes - 7.5/10
    7.5/10
  • Bande-son - 7/10
    7/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10

En résumé

Skylanders Imaginators est un jeu avec lequel petits et grands sauront s’éclater durant des heures ! Malheusement l’appât du gain plombe l’expérience de jeu en bridant les utilisations des cristaux de création. Vu leurs prix, c’est vraiment dommage.

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.