Test – La tablette console de jeu CF707 par Sanemax

CF707Vous vous apprêtez à partir en vacances, mais vous cherchez encore une idée pour occuper votre enfant durant les longues heures de route ?
Pourquoi ne pas vous tourner vers un appareil qui pourra tout aussi bien être ludique qu’éducatif ?
J’ai donc testé pour vous la tablette console de jeu SANEMAX CF707 distribuée en France par XADE.
Serait-elle le compagnon de voyage idéal pour vos enfants ? C’est ce que nous allons voir ensemble…

test-CF707-sanemax-daddy-gamer-chief (2)

La tablette :

Commençons d’abord par parler technique. Je vous passerai les détails concernant le test de performance matérielle, la tablette est très loin derrière les gros constructeurs tels que Apple, Sony ou Samsung… Son intérêt est ailleurs, et je vous en parlerai plus tard dans l’article.

La SANEMAX CF707 fonctionne sous Android KitKat 4.4.2, elle possède un écran tactile 7″ LCD d’une résolution de 1024 x 600, un processeur à quatre cœurs, 1Go DDR3 de mémoire vive, 8Go NAND Flash de mémoire interne, un appareil photo numérique arrière de 5 Mpixels et un en face de 2 Mpixels. En ce qui concerne la connectique, on y trouve 1 port Micro SD, un port Micro HDMI, un port USB 2.0 et une prise audio jack de 3,5mm. Enfin, la tablette possède aussi un capteur gravitationnel et peut bien entendu se connecter à internet via une connexion sans fil WiFi.

Dans la boîte j’ai trouvé :

  • La tablette console de jeu SANEMAX CF707 ;
  • Un câble USB et le chargeur secteur ;
  • Un chargeur USB pour prise allume-cigare ;
  • Des écouteurs ;
  • Un manuel d’utilisation en français.

Certains logiciels sont déjà pré-installés :

  • Asphalt 8 Airborne ;
  • Clash of Clans ;
  • Cyclo Stunt 3D ;
  • Manuganu ;
  • Traffic Racer ;
  • Helidroid Battle : 3D RC Copter 2 ;
  • Jeux éducatifs pour enfants ;
  • Live puzzle ! Animaux Forêt ;
  • Contrôle parental : Kids place & Kids place video player.

test-CF707-sanemax-daddy-gamer-chief (3)

Passons maintenant aux choses sérieuses !
Pour commencer, il faut se connecter à votre compte Google ou en créer un. Ici rien de plus simple, il suffit de se laisser guider !
N’oubliez pas d’enregistrer le code WiFi de votre box internet, il sera indispensable !

Si vous êtes des habitués des smartphones et tablettes, vous ne serez pas dépaysés. L’interface est celle d’une tablette classique sous Android et tout est géré via l’écran tactile. Vous retrouverez la boutique d’application Google Play et pourrez installer toutes sortes d’applications sans restrictions (à condition d’avoir enregistré une carte bancaire, bien entendu…).

Une fois la machine bien configurée,  on peut s’attaquer au vif du sujet !
La tablette tient bien en mains, aussi bien celles d’un adulte que celles d’un enfant. Les haut-parleurs se trouvent à l’arrière, mes grosses mains ont eu tendance à les obstruer, mais pour pallier à ce souci, des sorties son qui se trouvent en façade. Malheureusement, il n’y a pas de bouton pour régler le volume sonore et il faudra obligatoirement passer par la barre de navigation de l’écran tactile. C’est vraiment peu pratique lorsqu’on joue ou quand on regarde un film.

L’écran est équipé d’origine d’un film de protection, ce qui évite d’avoir à en acheter un. Il est d’assez bonne qualité et sa luminosité réglable permet de l’utiliser de jour comme de nuit, en extérieur comme à l’intérieur. En revanche, le tactile a parfois un peu de mal à répondre correctement. Vu que la tablette est destinée à ma Grande Recrue, je n’ai pas osé enlever le film de protection afin de vérifier si ce n’était pas lui la cause de ce souci.

Autre contrôle disponible, en revanche exclusif au jeu, les boutons physiques.
Leur positionnement est parfait, ils tombent comme il faut sous les doigts. Du côté gauche on a un stick analogique et un D-Pad. Ils sont indépendants, on peut donc leur attribuer différentes fonctions. Il y a aussi les boutons Menu et Select.
À droite il y a un autre stick analogique et quatre boutons – A, B, X, Y, en plus de Start et Esc.
Les sticks analogiques répondent parfaitement bien et sont cliquables, ce qui permet de leur assigner une fonction supplémentaire.
Sur la tranche, on retrouve les désormais indispensables “gâchettes” L1/L2 – R1/R2.
Le mappage des boutons physiques est parfaitement configuré pour les jeux du Play Store, mais si vous voulez modifier cette configuration, un système très simple d’utilisation permet de choisir la fonction de chaque touche.

test-CF707-sanemax-daddy-gamer-chief

Console de jeu :

Pour ce qui est des jeux vidéo, la CF707 ne bronche quasiment pas. Les jeux pré-installés tournent sans aucun souci, tout comme la plupart des jeux du Google Store.

Mais là où ça devient vraiment intéressant, c’est pour les émulateurs !
Je n’ai jamais vraiment été fan de l’émulation sur tablette à cause des contrôles tactiles trop hasardeux, à mon âge les boutons physiques sont indispensables pour tout jeu qui se respecte…
En revanche, avec la CF707, rejouer à ses vieux jeux est un vrai régal ! PlayStation, Dreamcast, N64, GameBoy Advance, Megadrive, Super Nintendo, PSP, Nintendo DS… et même CPS 3, tout est jouable ! Enfin presque…
Les jeux trop gourmands en 3D sur PSOne, Dreamcast ou encore PSP auront du mal à passer, voire même ne se lanceront pas du tout. En revanche, pour les consoles 16 bits, la N64, la Nintendo DS et la CPS 3, c’est un vrai bonheur ! La SANEMAX CF707 les fait tourner comme un charme et pouvoir jouer avec des boutons physiques est un atout indéniable.
Il faudra parfois passer par la configuration des boutons pour que ça fonctionne comme il faut, mais c’est bien un moindre mal.

Le contrôle parental :

Voici l’une des raisons pour laquelle je vous présente cette tablette : le Kid’s Place. Après avoir configuré un code PIN et déterminé les restrictions horaires, d’applications et films accessibles par un enfant, il n’y aura plus aucun risque de voir vos têtes blondes venir fouiller là où elles n’ont pas le droit.
Une fois sur le Kid’s Place, un enfant aura accès au contenu que vous avez autorisé, pour un temps défini et vous pouvez même régler la tablette pour qu’elle se lance directement dans le Kid’s Place à l’allumage… Donc tant que votre code PIN n’est connu que de vous, vous pouvez laisser la tablette entre ses petites mains.

Verdict :

Alors, quel est mon avis sur cette tablette/console de jeu portable ?
Dans un premier temps, il ne faut pas penser aux iPad et autres tablettes haut de gamme, la SANEMAX CF707 ne joue pas dans la même cour.
Les plastiques semblent fragiles (c’est certainement d’ailleurs pour cela que XADE offre une coque de protection), le tactile est parfois récalcitrant et une mise à jour sur Android Lollipop ne serait pas un mal.
Malgré ces quelques défauts, cette machine m’a bien plus et saura ravir ma Grande Recrue qui pourra y visionner ses films, jouer, s’instruire, et moi je pourrai lui piquer de temps en temps pour me refaire Golden Eye 64 ou un bon vieux Cool Spot sans avoir à ressortir mes vieilles consoles !

Si vous souhaitez acheter la SANEMAX CF707, rendez-vous sur le site internet de XADE.

CF707-promo

ATTENTION ! Télécharger des roms pour émulateurs est illégal !
Je ne vous fournirai pas les méthodes pour les trouver et les installer. Pour tous les jeux dont les licences commerciales ne sont pas tombées dans le domaine public, vous devez posséder le jeu original.

3
  • Ergonomie
  • Solidité
  • Autonomie
  • Performances
  • Multimédia
  • Qualité des photos
  • Interface

En résumé

La SANEMAX CF707 sera parfaite pour un enfant de 7/8 ans dont c’est la première tablette. Il saura découvrir de nombreuses applications et jeux que ses parents lui auront installés. Un contrôle parental strict permet d’ailleurs de limiter l’enfant à quelques applications.
Cette tablette/console est un bon compromis pour qui ne voudra pas dépenser trop d’argent dans une tablette destinée à un enfant.

User Review
0 (0 votes)

3
  • Ergonomie
  • Solidité
  • Autonomie
  • Performances
  • Multimédia
  • Qualité des photos
  • Interface

En résumé

La SANEMAX CF707 sera parfaite pour un enfant de 7/8 ans dont c’est la première tablette. Il saura découvrir de nombreuses applications et jeux que ses parents lui auront installés. Un contrôle parental strict permet d’ailleurs de limiter l’enfant à quelques applications.
Cette tablette/console est un bon compromis pour qui ne voudra pas dépenser trop d’argent dans une tablette destinée à un enfant.

User Review
0 (0 votes)

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles - 12, 6 et 2 ans - ainsi que d'un petit garçon de 4 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père et ma passion pour le jeu vidéo. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

5 Comments

  1. dousset loic 10 juillet 2015
  2. Vanou 10 juillet 2015
    • Daddy Gamer Chief 10 juillet 2015
  3. garcia 13 février 2016

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.