TEST – Call of Duty: Advanced Warfare – Enfin un FPS plus Spacey !

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-kevin-spaceyL’an dernier, Call of Duty: Ghosts était censé nous faire passer dans une autre dimension avec l’arrivée de la série sur la nouvelle génération de consoles. Pour cela, Activision avait confié à Infinity Ward, studio qui a développé les trois Modern Warfare. Mais le plaisir de jouer n’était pas là et on l’a très vite abandonné.
Cette année, c’est Sledgehammer Games qui s’est vu confié le cru 2014 avec la lourde tâche de relever le niveau afin de nous redonner le plaisir de jouer. Alors Call of Duty: Advanced Warfare a t-il su me convaincre après une semaine de frags acharnés ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans ce test.

Nous sommes en 2054, Jack Mitchell – le héros – est envoyé à Séoul avec son contingent de Marines suite à une invasion de la Corée du Nord sur le territoire de sa voisine du sud. Alors qu’il s’apprête à faite sauter un lance missiles ennemi, il perd son bras gauche et son meilleur ennemi dans l’explosion. Son défunt ami n’est autre que Will Irons, fils de Jonathan Irons, joué par Kevin Spacey, qui est le patron d’une société militaire privée : Atlas. Kevin Spacey Irons lui offre un bras bionique et un emploi dans son armée privée.

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-03

Alors que CoD: Ghosts donnait une simple illusion de nouvelle génération, c’est réellement avec Call of Duty: Advanced Warfare qu’on y entre par la grande porte. Les graphismes proposent des effets visuels à foison, les visages sont impressionnants de vérité et les décors sont à couper le souffle. On traverse de nombreux environnements urbains, mais on foule aussi la glace de l’Antarctique, le sol d’une forêt tropicale, le désert irakien… Il n’y a vraiment pas de quoi s’ennuyer !

En ce qui concerne la bande sonore, les bruitages restent fidèles à la série et les voix des acteurs sont sensationnelles. Le doublage en français est excellent, mais il ne faut pas hésiter à configurer notre console en anglais afin de profiter des voix en VO, notamment celle de Kevin Spacey.

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-Kevin-Spacey

Côté scénario, c’est là aussi le jour et la nuit avec les précédents épisodes. Là où les anciens CoD se contentaient d’un solo de 4/5 heures grand maximum, et en vétéran, Call of Duty: Advanced Warfare propose une aventure de 6/7 heures pour les plus aguerris d’entre nous. Ce n’est pas la panacée, mais c’est toujours mieux.

Pour ce qui est de la jouabilité, l’exosquelette et ses gadgets sont la base de ce nouveau CoD. Il offre de nouvelles dimensions avec le double saut qui permet de se propulser sur les toits, le Dodge qui permet d’esquiver rapidement sur le côté ou encore des capacités telles que l’invisibilité ou l’onde de choc sonique pour désorienter les adversaires. Les grenades sont dites « intelligentes » et peuvent s’adapter à la situation alors qu’un grappin permet d’atteindre des corniches en hauteur tel Batman.

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-Multi-1

Bien entendu, malgré ces quelques nouveautés, on n’est pas perdu. Un très léger temps d’adaptation est nécessaire pour apprendre les bases de l’exosquelette, mais hormis cela on est dans du Call of Duty pur et dur.

Passons maintenant au nerf de la guerre : le multijoueur.
Encore une fois le gameplay utilise les bases de la licence, les parties sont intenses et pêchues. Au cours de la première semaine, les campeurs et autres snipers étaient une espèce rare, mais comme tous les nuisibles ceux-ci se sont multipliés après quelques jours et devraient être majoritaires après Noël. Il est donc préférable de faire partie d’une équipe pour avoir plus de chances de tomber sur d’autres teams.

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-Multi-4L’intérêt réside donc dans les deux nouveaux modes de jeu, Uplink et Momentum. Le premier est un genre de Speedball dans lequel il faut aller marquer un but dans une sphère d’énergie située dans le camp ennemi. Bien entendu, il est tout à fait possible de mitrailler les adversaires pour faire un peu de frags entre deux buts. Le second est un mode « Capture du drapeau » dans lequel il est nécessaire de créer une chaîne de cinq drapeaux à des endroits différents sur la carte. Tous les autres modes restent dans le conventionnel avec les habituels « Match à mort par Équipe« , « Capture du Drapeau« , « Élimination Confirmée« …

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-Multi-2Pour ajouter un peu de différence dans ce multijoueur qui a peu évolué depuis des années, Sledgehammer a ajouté une nouvelle façon de monter dans les niveaux et de débloquer les armes et accessoires. Il y a toujours les points d’XP récoltés en cours de partie qui font monter notre level jusqu’au Prestige, mais les nombreux défis ponctuels permettent de récupérer toute une sélection d’armes et d’accessoires classés en trois catégories – Normal, Professionnel et Élite – pour habiller et personnaliser notre soldat. La quasi majorité des objets débloqués est échangeable contre de l’expérience, plus la classe est élevée, plus les points gagnés sont nombreux (500, 1000 ou 2000).

Alors que vaut ce Call of Duty nouveau cuvée 2014 ?
Il est évident que ce nouvel épisode, sans vraiment renouveler le genre, lui redonne un second souffle. Le solo vaut vraiment la peine d’être fait, surtout que ce sont les concepteurs de Dead Space qui en sont à l’origine, et le multijoueur reste fidèle à lui-même avec une jouabilité très légèrement revue avec l’apport des exosquelettes.
Alors oui c’est bien un Call of Duty, ceux qui ont toujours détesté continueront à lui cracher dessus, en revanche les habitués qui avaient déserté à cause de la médiocrité de CoD: Ghosts devraient retrouver le plaisir des petits frags entre amis.

4
  • Graphisme
  • Son
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Durée de vie

Call of Duty: Advanced Warfare

Call of Duty: Advanced Warfare est de loin le meilleur épisode de la série depuis World at War. Si vous voulez un FPS dynamique avec une campagne solo digne de ce nom, vous pouvez l’acheter les yeux fermés !

User Review
0 (0 votes)

Call-of-Duty-Advanced-Warfare-01

4
  • Graphisme
  • Son
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Durée de vie

Call of Duty: Advanced Warfare

Call of Duty: Advanced Warfare est de loin le meilleur épisode de la série depuis World at War. Si vous voulez un FPS dynamique avec une campagne solo digne de ce nom, vous pouvez l’acheter les yeux fermés !

User Review
0 (0 votes)

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles, une de 9 ans, une de 3 ans et une toute fraîchement née ainsi que d'un petit garçon de 2 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père, ma passion pour le jeu vidéo et le basket. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites tels que jeuxvidéo.com ou GamerGen.com, mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.