Les Animaux Fantastiques : un bel après-midi chez Warner Bros.

Les-Animaux-FantastiquesAujourd’hui j’ai vécu quelque chose d’extraordinaire. J’ai été invité chez Warner Bros. France afin de découvrir les nouvelles extensions de LEGO Dimensions, qui sortent le 18 novembre, et pour profiter d’une projection privée des Animaux Fantastiques.
Comme je n’ai pas encore le droit de vous parler du jeu LEGO, je vais donc me concentrer sur le reste…

Je me suis donc rendu avenue du Général de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, à deux pas des Champs Élysées, chez Warner Bros. France.
On nous a conduits au sous-sol où nous attendaient une salle équipée de PS4 et de jeux LEGO Dimensions (je n’en dirais pas plus à ce sujet avant vendredi !) ainsi que des viennoiseries, café, thé et jus de fruits pour passer un agréable moment.

Une salle de projection nous était aussi réservée. Elle était équipée de quarante fauteuils en cuir grand luxe (et tellement confooooooooortables !) et  Mark Warburton de TT Games nous y attendait pour nous présenter l’extension les Animaux Fantastiques pour LEGO Dimensions (je vous ai dit pas avant vendredi ! Nanméoh !). J’ai même eu la chance que la projectionniste me fasse visiter la salle de projection. J’ai donc pu découvrir les appareils de cinéma, aussi bien numériques qu’à bandes, qui nous permettront de visionner le nouveau film des héros de J.K. Rolling.

Après une demi-heure durant laquelle j’ai tenté de déchiffrer ce que nous racontait Mark Warburton, bizarrement je comprends mieux les américains que les anglais, j’ai enfin pu prendre une manette et jouer un peu.

Puis est venu ce moment tant attendu : la projection privée des Animaux Fantastiques, le dernier film issu de l’univers de Harry Potter.
Je ne suis pas rompu aux critiques de cinéma, je ne vais donc pas me risquer à cet exercice. Je peux donc vous dire que j’ai pris un plaisir monumental. D’une part grâce à cette salle qui m’a offert un confort que je n’ai jamais connu dans aucun cinéma, d’autre part au son extraordinaire proposé. Par exemple, lorsque les sorciers transplanent, j’ai pris une claque ! A chaque fois, je sentais mes tympans, mon crâne et ma cage thoracique vibrer… J’ai eu l’occasion à de nombreuses reprises de voir des films dans des cinémas super-équipés, mais jamais je n’ai vécu une telle expérience auditive…

Bien sûr il y a eu le film. J’ai pu découvrir les sept Harry Potter grâce à Madame-ma-Chérie, nous les avons vus et revus des dizaines de fois. J’attendais donc de voir cette préquelle avec impatience.
Je n’ai pas été déçu !

Il est vrai que l’histoire est moins féérique que les aventures du jeune sorcier à la cicatrice, nous avons affaire ici à un film d’action bourré d’effets spéciaux. Quelques longueurs sont à souligner, mais il s’agit du premier film d’une quadrilogie, il fallait bien mettre en place l’histoire.
Malgré tout, Les Animaux Fantastiques offre de grands moments de magie, une action parfois frénétique et des personnages attachants.

Colin Farell incarne un sorcier puissant et son jeu d’acteur transpire ce grand pouvoir et Johnny Depp montre toute la folie dont il est capable en jouant un Gellert Grindelwald que l’on devine machiavélique…
En revanche, je ne sais pas si c’est le personnage qui veut ça, mais Norbert Dragonneau a toujours le regard fuyant, il regarde rarement ses interlocuteurs droit dans les yeux. Souvent il parle même la tête tournée… Il est probable que les prochains films nous donneront la raison de ce comportement.
En ce qui concerne Porpentina « Tina » Goldstein, elle m’a fait trop penser à Amélie Poulain. D’ailleurs les effets de plans intensifient sûrement cette sensation.

Quoi qu’il en soit, les deux heures treize de film passent en un clin d’œil et j’en suis sorti les yeux pleins de magie.
Malheureusement, j’ai dû rentrer en Métro et RER, alors que j’aurais largement préféré transplaner jusqu’à chez moi…

Les-Animaux-Fantastiques

Daddy Gamer Chief

Papa de trois petites demoiselles - 12, 6 et 2 ans - ainsi que d'un petit garçon de 4 ans, j'arrive tout de même à concilier mon travail, mon rôle de père et ma passion pour le jeu vidéo. De ce fait, j'ai créé ce blog afin de partager avec vous tous mes passions, mais aussi mes expériences vidéo-ludiques avec mes enfants. Ce blog n'a pas vocation à remplacer les grands sites mais bien de faire partager avec le plus grand nombre ce qu'est la vie de papa gamer avec quatre enfants.

Vous aimerez aussi...

One Response

  1. Fuf 16 novembre 2016

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.