Vanou et Daddy à quoi vous jouez ? #1 – Ratchet & Clank: Rift Apart

Des mondes parallèles, un multivers, une multitude de dimensions avec des personnages changeant d’apparence selon les mondes, la timeline sacrée est menacée, non, on ne vous parle pas de la série Loki de Disney+, mais du dernier jeu d’Insomniac, Ratchet & Clank: Rift Apart.

Ratchet & Clank est une franchise célèbre des consoles PlayStation, le premier épisode est sorti en 2022 sur PlayStation 2, puis nous avons eu droit à plusieurs volets sur toutes les consoles Sony que ce soit la PS2, PS3, PSP, PS4 et même PSVita ! Le dernier sorti était une sorte de reboot de la saga sur PlayStation 4, et nous attendions impatiemment la suite des aventures de notre Lombax préféré.

Mais dans la chronologie qui est aussi complexe que celle du Marvel Cinematic Universe, Rift Apart n’est pas la suite direct de Ratchet & Clank PS4 sorti en 2016, non, il se replace dans la frise de temps originale et fait suite à Ratchet & Clank: Nexus. Nous pouvons vous rassurer, même si c’est votre premier jeu de la saga, vous ne serez pas perdu. Le scénario n’est pas si complexe que ça et pourrait se résumer à chasser le vilain méchant Dr Nefarious. Il y a évidemment plus de profondeur que ça, mais Ratchet est un animal à fourrure, un Lombax, il est accompagné de son ami robot Clank pour sauver différentes civilisations à travers la galaxie. Nous débutons dans une fête donnée en leur honneur, nous sommes accueillis par l’illustre Capitaine Qwark. Mais comme d’habitude, tout ne se déroule pas comme prévu, et nous sommes rapidement attaqués par des goons de Nefarious, et nous remarquons que des failles temporelles et dimensionnelles sont apparues. Et voilà, le bazar est parti !

Nous pouvons donc maintenant nous téléporter grâce à ces failles qui nous permettent parfois simplement d’atteindre des zones inaccessibles dans le même environnement, ou même rentrer dans une zone ultra dimensionnelle pour trouver des bonus comme des nouveaux équipements. La base du gameplay de ce nouveau Ratchet tourne autour de ces portails, et on a droit à une démonstration absolument incroyable du système de stockage de la PS5, le fameux “SSD magique”. Tout ce fait en un clin d’œil, y a 0 temps de chargement, c’est de l’immédiat. On pourrait penser que les cinématiques pour les voyages entre les planètes sont des temps de chargement déguisés, mais une fois les zones débloquées, on peut y voyager à loisir sans chargement. Donc heureusement qu’il y a des cinématiques pour se remettre de ses émotions et souffler un peu. Car Ratchet & Clank: Rift Apart est fort en émotions, et en action. La nouvelle Lombax, Rivet, nous a frappé droit au cœur dès les premiers instants de jeu. Son histoire est touchante, émouvante, et il est en de même pour l’alter-ego de Clank, Kit. Tout au long de l’aventure nous rencontrons des personnages hauts en couleur comme à l’habitude avec cette franchise, et on alterne entre phase d’action/plateforme avec quelques phases de réflexion.

Un savant mélange d’action, réflexion et d’émotions jusqu’au bout des doigts.

Nous avons tout un arsenal des plus loufoques pour venir à bout de tous nos ennemis, on peut les geler, les transformer en plante, ou leur envoyer des torpilles à tête chercheuse et des bonnes vieilles grenades. On les retrouve dans une roue des armes que nous pouvons paramétrer, et il est possible d’en mettre 4 en raccourcis sur les flèches directionnelles. On peut améliorer les performances de chacune des armes chez Mme Zurkon que ce soit la puissance, le nombre de munitions, et les faire monter en niveau. Élément appréciable, les améliorations des armes sont gardées d’un personnage à un autre, donc si vous améliorez une arme avec Ratchet, Rivet en profitera également.

Chaque arme dispose également de deux tirs, et la manette DualSense de la PS5 est très bien mise à profit. Les gâchettes adaptatives qui offrent une résistance suivant les armes, les sensations qu’on peut ressentir dans le creux de nos mains sont juste incroyables. La jouabilité est très facile d’accès, on saisit rapidement comment réaliser les actions, mais il faut se casser un peu la tête pour résoudre les petites énigmes durant les sessions de jeu que ce soit avec Clank ou la petite araignée. Avec Clank, nous devons diriger des sortes de clones fantômes d’un bout à l’autre d’un tableau en utilisant des sphères permettant de faire accélérer nos petits amis, les faire sauter, descendre ou monter des plateformes… Rien de bien compliqué, mais certaines peuvent vous donner un peu de fil à retordre. Pour la petite araignée, c’est plus simple, il suffit de venir à bout des « bugs » informatiques, là c’est plutôt votre cœur et votre estomac qui vont être mis à rude épreuve, ça bouge dans tous les sens et peut étourdir les plus sensibles au « motion sickness ». Les affrontements contre les boss proposent un défi assez relevé sans être insurmontable, il ne faut pas hésiter à varier les armes pour en venir à bout ! Il y a assez de niveaux de difficulté pour satisfaire autant ceux qui aiment le challenge que ceux voulant uniquement passer un bon moment sans vouloir jeter sa manette.

Pixrachet et clinkant !

Ratchet & Clank: Rift Apart est un plaisir pour les mains, mais aussi pour les yeux et les oreilles. Il y a deux modes possibles, soit performance pour un taux de rafraîchissement à 60 images secondes, ou le mode graphique pour un affichage en 4K avec la technologie Ray Tracing et un rafraîchissement à 30 images secondes (et même 40 depuis la dernière mise à jour !). Le Ray Tracing, c’est la gestion de la lumière et ses reflets sur toutes les textures pour un affichage encore plus réaliste. Et les effets sur la carcasse métallique de Clank sont dingues, tout est en temps réel, les effets de textures sur les fourrures de Ratchet et Rivet, c’est un vrai régal pour les yeux ! Les environnements sont assez variés, on retrouve des zones modernes remplies de technologie et de vie, et des endroits plus naturels avec de la végétation et de la faune avec un ensoleillement de toute beauté. Si vous avez un téléviseur compatible HDR, vous allez profiter pleinement de toutes les couleurs et lumières que le jeu nous balance. Un pur régal. On est devant un film d’animation encore plus poussé que les derniers Pixar ou Dreamworks.

On s’en prend plein les oreilles aussi, si vous avez le casque Pulse 3D, les effets sonores sont très enveloppant et s’étendent assez loin sur le spectre horizontal. Les musiques sont sublimes et les doublages réussis. Que vous jouiez en version originale ou en français, les doubleurs sont parfaits. Les dialogues sont réussis et nous font passer du rire aux petites larmes. Surtout l’histoire de Rivet et Kit est très émouvante. On irait même jusqu’à dire qu’elles volent la vedette à nos deux héros. Les personnages secondaires et nos rivaux ne sont pas en reste, Qwark reste fidèle à lui-même quant à son double, il risque de vous surprendre, mention spéciale aussi au niveau avec les pirates qui sont très amusant.

Ratchet & Clank: Rift ApartLe jeu de la PlayStation 5 !

Ne tournons pas autour du pot, Ratchet & Clank: Rift Apart est un indispensable pour tous possesseurs de PlayStation 5. Il réussit à mettre en avant toutes les nouvelles fonctionnalités de la PS5 que ce soit la DualSense ou les performances techniques de la console et son “SSD magique”. Il est accessible à tous et nous fait vivre une aventure incroyable. La durée de vie du jeu est aussi très acceptable pour un jeu de plateforme, une douzaine d’heures pour arriver au bout de l’histoire principale et plus d’une quinzaine pour revenir en « new game + » et débloquer un nouveau niveau pour chaque arme et obtenir tous les trophées.

ATTENTION PARENTS !!!!!

Vous avez là un jeu parfait pour toute la famille, l’humour n’est pas grossier, il n’y a pas de violence graphique, tout le monde pourra vivre pleinement son aventure quel que soit votre âge.

Vanou et Daddy à quoi vous jouez ? #1 - Ratchet & Clank: Rift Apart

Nom du jeu: Ratchet & Clank: Rift Apart

Description: Voyagez dans de nouvelles dimensions avec Ratchet et Clank tandis qu’ils affrontent un empereur malfaisant venu d’une autre réalité. Sautez à une vitesse incroyable entre des mondes à l’action survoltée, le tout avec des graphismes à couper le souffle et à un arsenal de folie dans une aventure intergalactique sur PS5.

[ More ]

Note
9/10
9/10

En résumé

Ratchet & Clank: Rift Apart nous offre une démonstration technique de la PlayStation 5, tout en nous proposant une aventure drôle et émouvante avec des personnages hauts en couleur. Rivet a volé notre cœur et Insomniac Games a livré un jeu indispensable pour tout possesseur de PS5.

J'aime

  • Rivet absolument adorable
  • Visuellement époustouflant
  • Aucun bug technique
  • Un vrai jeu “next-gen”
  • La DualSense bien utilisée

Je n'aime pas

  • On en voudrait encore !!!!

Vanou

Jérôme, aka Vanou ou Vanouchou, bercé par les jeux vidéo dès la plus tendre enfance avec la msx-2, Atari 2600, et toutes les consoles populaires qui ont suivi, et encore passionné de retrogaming. J’aime tous les jeux peu importe la plateforme. Et surtout grand fan de la franchise Assassin’s creed. J’adore également l’univers de Star Wars que ce soit films, ou les excellentes séries. J’ai élu domicile parmi le sirop d’érable et les caribous à Québec depuis une dizaine d’année.

Vous aimerez aussi...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.