Steam Deck : Valve lance sa console portable

Déçus de ne pas avoir vu la Nintendo Switch Pro ? Valve lance sa « Switch Pro » qui en a dans le ventre (mais c’est pas le même prix !).

Depuis que Sony a abandonné sa PSVita, Nintendo règne seul sur le marché des consoles portables, Valve a donc décidé de se lancer à son tour avec une console nomade permettant de profiter de tout le catalogue Steam dans le creux de ses mains… Enfin si vous avez de grosses mains ! Après les Steam Machines, Steam Controller et le Valve Index, Gabe Newell a présenté la semaine dernière la Steam Deck.

On a déjà eu les informations techniques de la bête en plus de plusieurs images et les gens d’IGN ont même pu la tester en avant-première, voici les quelques spéc ainsi que les comparaisons avec les autres consoles nouvelles générations :

Côté affichage, la Steam Deck a un écran tactile ACL de 7 pouces (18 cm environ), et non OLED comme la nouvelle Switch, affichant une résolution de 800p (1280×800) et une luminosité allant jusqu’à 400 nits. À l’image de la Switch Lite, c’est un bloc unique, donc pas de manettes détachables, pas de port pour des jeux physiques, logique puisque Steam, un port jack pour les écouteurs ou casques audio, et un port USB-C. Celui-ci permettra d’y connecter un peu tout et n’importe quoi, même si Valve proposera son propre dock munis d’1 port USB 3.1, 2 USB 2.0, un port Ethernet, un Displayport 1.4 et un HDMI 2.0, vendu séparément, mais nous aurons aussi le choix d’y brancher un simple adaptateur avec plusieurs ports vendu sur Amazon.

Nous pourrons donc y connecter un clavier, souris, en USB ou un écran via un port HDMI ou VGA afin d’en profiter comme si on était sur un ordinateur. La Steam Deck disposera du Bluetooth 5.0, du Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac, et d’une batterie de 40 Wh avec une autonomie prévue de 2 à 8 h selon les jeux et les options graphiques choisies. Pour les dimensions : 298 mm × 117 mm × 49 mm et un poids de 669 grammes, autant dire qu’elle ressemble plus à une « Gabe Gear » qu’à une « Gabe Boy » (1 bon point pour ceux ayant saisi le jeu de mots). Tous les détails techniques sont disponibles sur la page officielle https://www.steamdeck.com/fr/tech.

De base la Steam Deck est équipée de Steam OS 3.0 en système d’exploitation, mais on nous parle déjà de la possibilité d’y installer d’autres systèmes comme Windows, on se met donc déjà à rêver de pouvoir y ajouter le Xbox Game Pass afin d’en faire une machine incontournable ! Vu que Steam OS dispose d’un navigateur Web, on peut être déjà assuré de pouvoir profiter de XCloud.

Bon c’est bien beau tout ça, mais combien ça coûte ?! Il y aura trois modèles qui seront proposés au lancement :

Steam Deck – Pack à 419 € – 64 Go

  • Mémoire interne eMMC de 64 Go
  • Étui de transport

Steam Deck – Pack à 549 € – 256 Go

  • Disque interne SSD NVMe de 256 Go
  • Stockage plus rapide
  • Étui de transport
  • Bundle de profils exclusifs de la communauté Steam

Steam Deck – Pack à 679 € – 512 Go

  • Disque interne SSD NVMe de 512 Go
  • Stockage le plus rapide
  • Verre avec traitement antireflet de qualité supérieure
  • Étui de transport exclusif
  • Bundle de profils exclusifs de la communauté Steam
  • Thème de clavier virtuel exclusif

Pour l’instant, la Steam Deck n’est prévue qu’aux États-Unis, Canada et certains pays d’Europe comme ceux du Royaume-Uni, et bien évidemment la France dont les précommandes sont ouvertes depuis le vendredi 16 juillet à 19 h et la date de sortie de la Steam Deck est prévue durant le mois de décembre 2021 pour les premiers acheteurs. Allez-vous craquer ?

https://www.steamdeck.com/fr/

Vanou

Jérôme, aka Vanou ou Vanouchou, bercé par les jeux vidéo dès la plus tendre enfance avec la msx-2, Atari 2600, et toutes les consoles populaires qui ont suivi, et encore passionné de retrogaming. J’aime tous les jeux peu importe la plateforme. Et surtout grand fan de la franchise Assassin’s creed. J’adore également l’univers de Star Wars que ce soit films, ou les excellentes séries. J’ai élu domicile parmi le sirop d’érable et les caribous à Québec depuis une dizaine d’année.

Vous aimerez aussi...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.